Alors que le gouvernement appelle de nouveau à “intensifier” la pratique du télétravail, il devient essentiel de se former aux bonnes pratiques, à l’échelle individuelle mais aussi collective…

1° Un mini-Mooc
Zevillage et Unow ont décidé de mettre en accès libre les ressources de leur MOOC sur le travail flexible réalisé il y a 3 ans et qui a réuni plus de 9 000 apprenants. “Aujourd’hui, dans le contexte de la Covid-19, nous souhaitons aider les entreprises et acteurs publics qui souhaitent proposer un petit parcours de sensibilisation et de formation au télétravail à leurs salariés ou agents, explique Xavier de Mazenod, fondateur de Zevillage. Nous avons donc sélectionné les ressources de ce MOOC liées au télétravail et complété avec certaines vidéos de présentation – réalisées pendant le confinement – pour créer un parcours de formation d’une durée d’environ 2h.” Au menu : comment le télétravail fait partie d’une évolution des attentes des salariés et notamment des jeunes, comment mettre en place le télétravail et comment, au-delà des aspects formels, créer un consensus autour du projet, avec des témoignages d’entreprises, comment s’organiser en télétravail quand on est salarié et enfin comment bien manager à distance. A découvrir ici : https://zevillage.net/mini-mooc-sur-le-teletravail/

2° Le premier congrès dédié au télétravail
Rendez-vous les 23 et 24 février 2021 au Centre des Congrès de Lyon pour un événement 100% dédié au télétravail. Au programme : 25 conférences dont “Le télétravail, une évolution, pas une révolution”, “Quels impacts sociaux et psychologiques sur les collaborateurs ?”, “Le télétravail, une nouvelle ère du management”.
Infos et inscriptions : https://www.congresteletravail.com

3° Le livre Télétravail : mode d’emploi
Patricia Wendling a imaginé un ouvrage pour les entreprises (retours d’expériences, co-construction, mise en œuvre, bilan et ajustements), les managers (animation d’équipes, management par objectifs) et les salariés (autonomie, organisation, liens avec les collègues). Son objectif : faire du télétravail une modalité de travail pérenne et efficace qui profite aussi bien à l’entreprise qu’à ses Hommes et Femmes.
Infos : https://www.neoditelshop.fr

Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job, parcourez nos hors-séries thématiques  et découvrez notre annuaire du bien-être au travail.

A lire aussi :
La QV2T, ou la qualité de vie en TéléTravail
85% des salariés français veulent conserver la possibilité de faire du télétravail

Article précédentPour 9 Français sur 10, le rôle d’aidant n’est pas assez valorisé
Article suivantCécile Dejoux : “Face à l’IA, l’essentiel est de développer des compétences de centrage et de garder la maîtrise de son temps”
Diplômée de Sciences-Po Paris, Fabienne Broucaret est la fondatrice et la rédactrice en chef de My Happy Job. Conférencière, passionnée par les questions de mixité, elle est aussi l’auteure des livres "Le sport, dernier bastion du sexisme ?" et "A vos baskets toutes ! Tour de France du sport au féminin" (Michalon). Elle a aussi co-écrit “2h chrono pour déconnecter (et se retrouver)” avec Virginie Boutin (Dunod, mai 2018).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici