Comment (re)motiver tous les membres de mon équipe à distance ? Comment gérer cette conversation difficile à venir avec Martin ? Autant de questions qui traversent tôt ou tard l’esprit des managers. Peut-être même le vôtre en ce moment… Il est souvent difficile d’y répondre seul.e. Et il est malheureusement souvent encore plus délicat d’en parler à sa hiérarchie. Alors comment trouver du soutien et des réponses appropriées ? Tournez-vous vers une pratique qui gagne du terrain : le co-développement. Cette méthode de co-résolution de problèmes occupe désormais un créneau privilégié dans l’agenda d’un grand nombre de managers. 

Loin du groupe de travail ou de la énième réunion pour “blablater”, le co-développement repose sur une question centrale : “Et si vous étiez à ma place, que feriez-vous ?”.  Avec une méthode bien spécifique, cette pratique d’entraide et d’intelligence collective, théorisée dans les années 1980 par Claude Champagne et Adrien Payette, repose sur le groupe et les interactions entre participants pour faire évoluer sa pratique professionnelle. Elle permet d’apprendre de ses pairs grâce au partage d’expérience, dans un climat bienveillant et constructif.

Comment ça fonctionne ?

Concrètement, le co-développement consiste à réunir 6 à 8 personnes régulièrement (en général une fois par mois) pour une durée de 1h30 à 3h, sur une période allant de 6 mois à 1 an. Les sujets évoqués ne sont jamais fixés à l’avance. Ils sont amenés par le groupe, en fonction des problématiques de chacun. 

À chaque séance, l’un.e des participant.e.s prend le rôle de client.e et explique son problème, projet ou interrogation aux autres membres du groupe, qui endossent alors le rôle de consultants. L’objectif commun est de conseiller le.a client.e pour lui permettre de dépasser ses blocages et d’avancer dans une direction. 

Il en ressort souvent une liste étonnante de propositions. Un animateur externe est là pour veiller au respect scrupuleux des étapes d’une séance. Le.a client.e changeant à chaque session, tous les participants ont tour à tour l’occasion d’exposer une de leurs préoccupations. Et surtout, à chaque séance, chacun s’enrichit du regard, de la réflexion, de l’expérience et des pratiques professionnelles évoquées lors de la séance par les pairs.

6 bonnes raisons de se mettre au co-développement

Cette méthode présente de nombreux bénéfices, aussi bien en termes de renforcement des connaissances que d’évolution comportementale. 

1° Échanger avec ses pairs
Rencontrer ses pairs, c’est se donner la possibilité d’échanger sur des préoccupations communes, et de lier connaissance avec des personnes qui comprennent nos doutes et nos enjeux. La recherche de solutions devient alors plus facile, et se fait surtout d’une manière plus en phase avec vos besoins, votre quotidien et votre réalité.

2° Richesse des points de vue et des retours d’expérience terrain
Comme l’indique son préfixe, le codéveloppement implique de trouver des solutions à plusieurs. Se réunir en groupe permet de diversifier les manières d’appréhender un problème pour faire émerger des idées originales. Le management n’étant pas une science exacte, vous pouvez ainsi bénéficier de points de vue “terrain” et vous faire votre propre idée à partir des pratiques et du vécu de personnes évoluant dans un environnement similaire au vôtre. D’autant plus que chacun ayant une formation et des expériences managériales différentes, les points de vue exprimés se croisent et ne se ressemblent pas. C’est ainsi que naissent des conversations, des idées et des propositions particulièrement enrichissantes. 

3° Confiance en soi renforcée
Chaque membre du groupe apporte sa pierre à l’édifice en partageant ses idées. Une séance provoque souvent une véritable prise de conscience de ce que chacun.e a rassemblé comme savoir, et du chemin parcouru, renforçant par là la confiance en soi. Il est important également de souligner que parfois les réponses qui se dessinent sont proches de celles qu’avait intuitivement imaginées le.a manager concerné.e. L’effet produit est tout aussi fort qu’une nouvelle idée dans son plan d’actions. Quoi de plus rassurant que de s’apercevoir que tous auraient agi de la même façon ? Toutes les craintes et interrogations sont levées.

4° Prendre un temps de réflexion sur sa pratique et évoluer
Représentant une bouffée d’oxygène dans un quotidien parfois stressant et mouvementé, le co-développement est un espace où l’on se pose pour prendre du recul. Avoir accès aux témoignages de ses pairs est un très bon moyen de réfléchir à sa propre pratique, et d’envisager de nouvelles façons de faire.

5° Favoriser le travail collaboratif
La méthode du co-développement se base sur la collaboration, l’écoute et la bienveillance. S’exprimer, écouter et être écouté.e sans jugement inculquent un état d’esprit coopératif aux participants. Des liens se développent et favorisent l’installation de pratiques d’entraide et de dialogue au-delà des séances. Autant de savoir-être que les managers développent au bénéfice de leurs propres équipes. C’est d’ailleurs régulièrement ce qui se produit, en tant que manager vous pourriez bien être tenté.e d’organiser des co-développements avec vos collaborateurs sur certains projets. Les résultats sont impressionnants.

6° Gagner du temps pour le futur
Le.a client.e changeant à chaque session, tous les participants ont tour à tour l’occasion d’exposer une de leurs préoccupations. Ce principe permet de s’enrichir des problématiques de ses pairs et des solutions trouvées pour y répondre. En effet, les problèmes rencontrés par les autres peuvent tôt ou tard devenir les nôtres. Participer à une séance de co-développement représente ainsi une opportunité de gagner du temps en entraînant son esprit à la gymnastique de la recherche de solutions. 

Trouver des solutions pratiques, réfléchir de manière pragmatique, et avancer dans une direction positive. Pour résumer, le co-développement entre pairs est un formidable exercice où l’on accepte d’aider et de se faire aider en osant faire part de ses difficultés, dans un environnement bienveillant. Ces changements de comportement rejaillissent souvent au delà du groupe, sur les équipes des managers. La boucle est ainsi bouclée : les relations au sein de l’entreprise se trouvent fluidifiées.

Et comme le co-développement se pratique et se vit avant tout, prenez donc part à un atelier pour vous faire votre propre idée. Découvrez le programme dédié aux managers avec Happy Quest.

Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job, parcourez nos hors-séries thématiques  et découvrez notre annuaire du bien-être au travail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici