« Comment ça va ? » Telle est la question que l’on oublie souvent de poser à ses collaborateurs…. Et si manager n’était pas qu’une gestion de gestion « to do » ? Et si écouter, comprendre et prendre soin de ses équipes était aussi important que leur demander des comptes et des résultats ? Et si tout cela était simple en fait ? L’équipe MURANO Conseil partage ses 3 convictions fondamentales pour un accompagnement et un développement des équipes qui fait sens.

CONVICTION N°1 – MONTREZ DE LA CONSIDERATION

  1. Il est nécessaire de prendre le temps d’avoir des échanges individuels, informels et gratuits en leur posant ces questions : « Comment se passent vos missions ? Comment gérez-vous votre organisation ? En quoi puis-je vous aider dans vos projets ? »

Ce temps consacré à vos équipes est important et véritable moteur pour vos collaborateurs dans la réalisation de leurs missions et leur bien-être.

  1. Développez une culture du feedback systématique… et ce tout au long de l’année ! Systématiquement après une présentation importante : on se reconnecte en visio pour se réjouir de cette étape franchie, on remercie et on félicite tout le monde !

Par ailleurs n’attendez pas qu’il soit « trop tard » pour faire le point, la période des évaluation annuelles (véritable cauchemar managérial aux enjeux surdimensionnés) ne devrait pas être le seul moment de retour d’expérience. Jalonnez l’année de points informels et formels pour accompagner vos collaborateurs, les remettre en selle et les féliciter pour leur implication.

  1. Soyez à l’écoute des signaux faibles, révélateurs de problèmes. En effet, certains comportements de vos collaborateurs peuvent passer inaperçus mais si vous les connaissez bien ils sont révélateurs d’un malaise. N’hésitez pas à mettre en place des espaces de discussion libre, faire des tours de table et des points informels. En résumé, laissez votre porte ouverte.

La règle des 3 jours

Vous sentez qu’un de vos collaborateurs ou une partie des membres de votre équipe a quelque chose sur le cœur. Le plus facile serait de mettre cela sous le tapis et de passer à autre chose, par manque de temps, voire de courage… Dans les règles de vie au travail chez MURANO Conseil nous avons établi la règle des 3 jours : « Ne pas attendre plus de 3 jours pour parler d’un problème et briser la glace ». Cela permet à la situation de ne pas s’envenimer, au problème de ne pas exploser quelques temps après et de chercher des solutions au plus vite. Et quitte à se dire « là on a un souci, on en a conscience ensemble, on va s’en parler, peut-être dans 15 jours mais c’est là et on ne va pas oublier. »

CONVICTION N°2 – DONNEZ DU SENS

  1. « Walk the talk » comme le disent les Anglo-saxons : « De la parole aux actes» en bon français !

Si la première étape est de donner la parole et d’écouter ; ensuite on vous attendra sur vos actes ! Cela commence par vous, à votre échelle de manager avec votre propre champ d’action. Devenez le role model que vous-même attendez !

  1. Pour donner du sens il faut déjà expliquer, réexpliquer et remettre en perspective ce que vous demandez à vos collaborateurs :
  • « Pourquoi fait-on cela ? » Chez innocent, tous les lundis, le DG se met au cœur de la Halle au Fruit, les bureaux de l’entreprise à Paris, pour un point d’information en toute transparence. Cela donne de la visibilité et donc des perspectives aux collaborateurs.
  • « Pourquoi est-ce important ? » Souvent certaines tâches sont perçues comme à faible valeur ajoutée : la gestion des documents de packaging par les chefs de produits Marketing, la consolidation de reporting financier, des tâches de gestion récurrentes… Votre mission en tant que manager est d’expliquer une fois, deux fois, dix fois en quoi ces tâches sont primordiales dans la bonne conduite des projets et stratégiques pour l’entreprise !
  1. Mettez en place des moments d’échanges, de retex et d’inspiration. Exchange Days, Lunch & Learn… à vous d’adapter votre formule pour faire le point, prendre du recul et donner du sens au sein de vos équipes !

Vous avez sans doute mis en place des méthodologies Lean sur vos projets, des boards de management visuel sur vos murs présentiels ou distanciels : ce sont tout autant de pratiques collaboratives que vous pourrez appliquer pour la collaboration au sein de votre équipe et en tant que manager.

  1. Assumez et diffusez vos bonnes pratiques ! Donnez du sens à ce que vous faites avec des think thank managériaux en échangeant avec vos pairs, votre management, les Ressources Humaines etc. Vous deviendrez de véritables influenceurs internes du changement culturel.

CONVICTION N°3 – DEVELOPPEZ VOS SOFTS SKILLS MANAGÉRIALES

Il est important de travailler sur quelques compétences « douces » et comportementales pour devenir le manager de demain.

Voici les 5 qui nous semblent clefs :

  • Ecoutez activement vos collaborateurs : pour savoir où ils en sont, comprendre leurs aspirations et problèmes, il vous faut les écouter et leur poser des questions.
  • Développez votre empathie : il s’agit de comprendre leur ressenti, ce qui n’implique pas de le vivre ! En plus de prendre ce temps d’écoute, cela est d’autant plus rassurant pour celui qui se confie.
  • Communiquez oui… mais positivement! Afin de faire progresser vos collaborateurs, avancer individuellement ou collectivement, donnez-leur des feedbacks constructifs.
  • Soyez exemplaire pour leur montrer la voie et accueillir soi-même de nouvelles pratiques.
  • Acceptez le droit à l’erreur et faites confiance: cela les incitera à être autonomes et responsables. En plus, instaurer une telle confiance est source de motivation et d’engagement de leur part.

Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job, parcourez nos hors-séries thématiques  et découvrez notre annuaire du bien-être au travail.

Cet article est extrait de notre hors-série n°9 dédié à la prévention des risques psychosociaux. L’épidémie du Covid-19 n’a pas que des conséquences sur notre santé physique, loin de là ! Qu’est-ce que le burn-out ? A quoi faut-il être vigilent pour soi et pour les autres ? Comment agir en prévention ? Quelles bonnes pratiques mettre en place dans son entreprise ?

Réalisé avec les membres de l’annuaire du bien-être au travail de My Happy Job, ce hors-série vous aidera à faire le point et à trouver des solutions individuellement, mais aussi collectivement. Nous avons tous un rôle à jouer !

A lire aussi :
10 astuces pour une réunion à distance réussie

Photo de Karolina Grabowska provenant de Pexels

 

Article précédentSe préparer au retour au bureau quand on est hypersensible
Article suivantTélétravail : un rythme de 1 à 3 jours par semaine plébiscité par les salariés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici