Après plus d’un an de télétravail contraint et généralisé, un modèle hybride se développe dans plus en plus d’entreprises depuis juin dernier. Ainsi, dans la même semaine, les salariés sont amenés à travailler certains jours à distance, d’autres au bureau. Comment bien s’organiser ? Voici quelques pistes à expérimenter dès la rentrée !

1° Tirez le bilan de vos semaines de télétravail à temps plein
Prenez un temps pour réfléchir à ce qui vous a plu dans vos journées de télétravail (malgré la crise sanitaire et ses mesures restrictives), ce qui a bien fonctionné dans vos process en équipe, les outils que vous voulez continuer à utiliser, les rituels individuels et collectifs à conserver… A l’inverse, qu’est-ce qui vous a manqué ? A quoi voulez-vous dire stop (les tunnels de ZOOM et de Teams par exemple ?!) ? Devez-vous faire des ajustements dans votre poste de travail à domicile ? Vous pouvez refaire ce bilan après trois mois en mode hybride pour réaliser les ajustements nécessaires.

2° Répartissez vos missions selon votre lieu de travail
Lorsque vous faites votre to-do-list hebdomadaire, prenez une nouvelle habitude : demandez-vous quelles tâches effectuer en télétravail (un dossier demandant une forte concentration, des dossiers administratifs que vous pouvez traiter en solo, des travaux d’écriture, etc.) et quelles tâches réaliser au bureau (dossier à mener avec vos collègues, brainstorming, réunion d’équipe, etc.).

3° Réinventez vos journées de télétravail
Après plusieurs mois de télétravail contraint, vous avez peut-être ressenti de la lassitude, et c’est bien normal ! Pour casser la routine et éviter les journées monotones, listez tout ce que vous aimeriez faire le matin avant de démarrer votre travail et en fin de journée pour décompresser (loisirs, sport, temps avec vos enfants, etc.). A quoi va ressembler votre pause-déjeuner (ne me dîtes pas à un repas sur le pouce devant votre ordinateur !) ? Par quoi allez-vous remplacer votre temps de transport ? Avez-vous envie de commencer de travailler plus tôt ? Le télétravail permet plus de flexibilité et les mesures sanitaires sont aujourd’hui moins contraignantes, ne vous en privez pas !

4° Gagnez du temps en maintenant certains rendez-vous à distance
Ce n’est pas parce que le présentiel reprend (et que cela fait vraiment du bien de revoir ses collègues, clients, fournisseurs, partenaires… en “vrai” !) que vous devez faire comme avant et mener TOUS vos rendez-vous de visu. Pour chaque rencontre, demandez-vous ce qui est le plus pertinent. Prenez aussi le temps de vous écouter : en cas de fatigue, ménagez-vous en évitant les déplacements, en cas de coup de baisse de moral, les rendez-vous en présentiel vous redonneront peut-être de l’entrain.

5° Passez du temps avec votre équipe au bureau
Toutes les études le montrent : les salariés souhaitent retourner dans leurs locaux surtout pour voir leurs collègues autrement que par écrans interposés. Coordonnez-vous avec les membres de votre équipe et votre manager pour avoir des journées en commun (ce serait dommage de venir et que personne ne soit là !) : cela vous permettra d’organiser des réunions formelles, mais aussi des déjeuners ou des afterworks par exemples. Vous allez enfin pouvoir retrouver les fameux échanges informels à la machine à café, savourez-les bien !

6° Expérimentez de nouveaux lieux de travail
Qui dit télétravail ne dit pas forcément travail à domicile. Avec l’accord de votre employeur, vous pouvez tester des journées ou des demi-journées dans des espaces de coworking proches de chez vous. Pourquoi ne pas aussi travailler dans un café entre deux rendez-vous ? Et si vous passiez des coups de fils en marchant dans un parc près du bureau ou de votre domicile ?

7° Profitez vraiment des SAS de décompression pendant vos trajets
Lors des confinements, il a beaucoup été question de recréer les sas de décompression en télétravail pour remplacer les temps de trajet et ainsi assurer une transition entre le pro et le perso. Maintenant que vous reprenez les transports ou votre voiture pour aller au bureau, ne négligez pas ces moments : écoutez de la musique ou des podcasts, papotez avec un collègue qui rentre avec vous, lisez un livre ou un magazine, descendez une station plus tôt que prévu pour marcher ou faire du vélo… Là encore, ne foncez pas en mode pilotage automatique, mais envisagez ces temps autrement (autant que possible bien sûr, dans une rame de métro bondée, c’est tout de suite plus compliqué !).

8° Assurez-vous des temps de pause et de déconnexion…
… Et ce peu importe votre lieu de travail ! Vos pauses peuvent être courtes, mais prenez-en régulièrement, idéalement sans votre smartphone. En solo ou en équipe, ce n’est jamais du temps perdu.

Envie d’aller plus loin ? Participez le 23 septembre au webinaire organisé par Parlons RH sur le sujet “Présentiel et télétravail, l’impact du modèle hybride sur la QVT”. Thomas Chardin y recevra Fabienne Broucaret. Inscriptions gratuites : www.myhappyjob.fr/evenement/presentiel-et-teletravail-limpact-du-modele-hybride-sur-la-qvt

Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job, parcourez nos hors-séries thématiques  et découvrez notre annuaire du bien-être au travail.

A lire aussi :
Le boom des kits télétravail
“Le retour au bureau doit être au cœur des priorités, l’enjeu sera de resynchroniser tout le monde”

Photo de ThisIsEngineering provenant de Pexels

Article précédent5 conseils pour une rentrée sereine
Article suivantPlus de 80% des cadres parisiens déclarent vouloir quitter la Capitale
Diplômée de Sciences-Po Paris, Fabienne Broucaret est la fondatrice et la rédactrice en chef de My Happy Job. Conférencière, passionnée par les questions de mixité, elle est aussi l’auteure des livres "Le sport, dernier bastion du sexisme ?" et "A vos baskets toutes ! Tour de France du sport au féminin" (Michalon). Elle a aussi co-écrit “2h chrono pour déconnecter (et se retrouver)” avec Virginie Boutin (Dunod, mai 2018).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici