On le sait : rester assis(e) sur votre chaise de bureau dans la même position, plusieurs heures d’affilée, est très néfaste pour la santé. Le swiss ball permet de changer d’assise, et donc de posture. Une bonne idée à condition de respecter quelques règles. Les conseils de Claire Zilliox, kinésithérapeute qui intervient en entreprise.

1° La bonne position
Mettez-vous le dos bien droit et les jambes avec un angle d’environ 100°. Choisissez un modèle anti-explosion, au moins si le ballon est percé (merci la punaise ou l’agrafe qui traîne par terre !), il se dégonflera en douceur. La taille la plus grande convient aux personnes mesurant 1.70m et plus. L’idée est de bien le gonfler pour qu’il soit le plus instable possible : tout son intérêt réside dans le déséquilibre qu’il provoque. Cette instabilité vous aidera à prendre conscience de votre posture.

2° Une utilisation progressive
Vous pouvez vous asseoir en alternance sur votre chaise et sur le swiss ball. Commencez par quelques minutes pour atteindre progressivement une demi-heure sur le ballon. Comme il n’est pas stable, se redresser demande des efforts ce qui est bénéfique, notamment pour votre dos. Mais cela peut aussi être fatiguant, surtout au début. On ne passe donc pas toute la journée dessus, on n’oublie pas le repos.

3° Vive le mouvement !
L’avantage du swiss ball, c’est que vous pouvez varier régulièrement les positions. Tenir assis(e) dessus est déjà un exercice en soi. Une fois que vous avez l’habitude de vous en servir, vous pouvez bouger. Faites rouler le ballon vers la gauche, puis revenez vers la droite, allez ensuite en avant, puis en arrière. Ce dernier mouvement vous permettra de détendre le dos et d’étirer les lombaires. Vous pouvez également faire des ronds avec le ballon ou encore détendre vos jambes en les levant en alternance. Dernière idée : rebondir dessus, en cherchant à vous grandir, pour travailler les muscles en profondeur. C’est un bon exercice de gainage pour renforcer votre dos. Vous savez quoi faire lors de votre prochaine pause !

Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job.

A lire aussi :
– Du yoga assis pour se sentir mieux au bureau
Un exercice de sophrologie pour vous détendre

Crédit photo : Pexels.

3 Commentaires

  1. […] Dans cette optique de changer régulièrement de posture au travail, des bureaux ajustables en hauteur ont été créés afin de permettre à l’utilisateur d’alterner la position assise à la position debout. De plus, certaines entreprises ont pris le parti d’utiliser rarement des chaises standard de bureau. A la place, ils utilisent ce que l’on appelle des Swiss Ball (Découvrez un article sur ces nouvelles assises de bureaux sur My HappyJob). […]

  2. Soyez toutefois conscient(e) que durant la période assise sur ce ballon ou … tout autre objet instable, votre cerveau qui a comme première mission de vous protéger va s’efforcer de vous faire garder l’équilibre. Donc perte de vigilance, concentration et productivité inévitables. Donc à préconiser durant les pauses. Par contre un siège DYNAMIQUE (pied et assise non solidaires) type BIOSWING transmet à votre cerveau la sensation de stabilité. Votre cerveau est alors libre et vous reprenez instantanément le contrôle de votre activité du moment. Merci de votre attention.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici