Chaque année, Speak & Act, plateforme de marque employeur et école, labellise les entreprises offrant la meilleure expérience collaborateur via son classement « Best Workplace Experience – Happiness Barometer ». Découvrez le palmarès 2021 et les enseignements à en tirer.

L’expérience collaborateur a indéniablement été impactée par la crise sanitaire. Les changements brutaux et structurels intervenus au sein des entreprises depuis mars 2020 ont profondément remodelé les façons de travailler, favorisant le développement de nouvelles pratiques organisationnelles afin de gagner en agilité. Face à cette situation inédite, les entreprises ont dû repenser entièrement l’expérience collaborateur et accélérer des changements qui étaient à l’œuvre avant la crise, notamment le télétravail dont la pratique a été généralisée.

C’est dans ce contexte particulier, entre septembre 2020 et juin 2021, que plusieurs centaines d’entreprises ont été évaluées par leurs collaborateurs sur leur expérience, au travers d’un questionnaire anonyme permettant à Speak & Act d’établir un classement impartial, transparent et indépendant. My Happy Job a le plaisir de s’associer à l’édition 2021 de ce classement.

#Constat 1 : Le défi organisationnel de la pandémie relevé par les entreprises

Alors que la pandémie de la Covid-19 entraine d’importants défis de par son caractère globalisé, aléatoire et impérieux, les entreprises dans leur ensemble, tous secteurs confondus, ont été nécessairement conduites à repenser leur modèle de fonctionnement en basculant notamment sur le télétravail. Si certaines entreprises n’avaient pas attendu l’émergence de la crise sanitaire pour adopter ce nouveau mode de travail, certaines ont dû l’instaurer face à l’urgence de la situation.

En effet, le télétravail tendait à être principalement un argument d’attractivité pour les entreprises. Sa pratique largement répandue à l’heure actuelle participe à la satisfaction de la majorité des collaborateurs sur le plan des méthodes de travail.

Un an après le début de la pandémie, il ressort de la campagne de labellisation « Best Workplace Experience – Hapiness Barometer » que les entreprises se sont particulièrement bien adaptées à la pratique du télétravail sans que cela n’entache l’expérience collaborateur. Ainsi, les collaborateurs interrogés sont satisfaits à 78% de la politique de flexibilité du travail proposée par leur entreprise, soit une augmentation significative de plus de 10 points de pourcentage par rapport à l’année 2020.

Le gain est identique en ce qui concerne le taux de satisfaction de 75% des collaborateurs interrogés concernant leur perception de l’agilité et l’innovation de leur organisation et dont le télétravail découle. C’est le cas chez Quanteam où les collaborateurs sont satisfaits à 79% des méthodes de travail mises en place au sein de l’entreprise et à 81% chez Asigma. Sarah Bourenane, Directrice des Ressources Humaines du Groupe Quanteam commente ces résultats. « Le bien-être de nos collaborateurs est essentiel. Nous avons la volonté de toujours améliorer le bien-vivre et le bien-faire qui sont au cœur de notre entreprise. Notamment par le biais d’un management de proximité, du respect de l’équilibre entre vie personnelle et professionnelle ainsi que la pratique du télétravail. »

#Contast 2 : Une expérience collaborateur préservée à l’ère du télétravail

Face à la crise de la Covid-19, les services RH se sont retrouvés en première ligne et ont dû assurer la bonne santé et la sécurité de leurs salariés. Ils ont dû ajuster leur politique en faveur de la mise en place d’actions de prévention telles que le télétravail et assurer le confort de leurs employés, fortement compromis en raison du confinement.

Loin des stéréotypes, les collaborateurs ont su voir dans le télétravail, une source d’amélioration de leur expérience de travail. En effet, il ressort de l’enquête Speak & Act que les collaborateurs se montrent satisfaits à 79% de la qualité des relations qu’ils entretiennent avec leurs collègues.

Ainsi, selon leurs retours, la qualité de vie au travail a été maintenue avec un taux de satisfaction à hauteur de 76,8%. Cela se confirme sur l’aspect de la cohésion et du climat social avec un taux de satisfaction de 79% et 77% pour ce qui est de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

#Constat 3 : Un sentiment d’appartenance renforcé en dépit de la situation

Un des rares effets bénéfiques que l’on peut imputer à la crise sanitaire serait celui d’avoir permis aux entreprises de se recentrer sur leurs valeurs fondamentales tout en cherchant à solidariser et à être plus attentives aux problématiques et au bien-être de leurs collaborateurs afin de maintenir un niveau d’engagement optimal.

Le taux de satisfaction des collaborateurs interrogés se porte à 75,5% pour ce qui est de l’intérêt et du sens de leur travail et 76% d’entre eux se montrent également satisfaits de la qualité des missions et des objectifs qui leur sont proposés. Enfin, les collaborateurs se montrent fiers à 78% de l’image de leur entreprise, soit une augmentation de 11 points par rapport à l’année précédente.

Clément Pistilli, Head of HR France nous partage sa vision chez Esprit : « Depuis longtemps chez Esprit nous nous sommes engagés sur des valeurs fondamentales qui demeurent toujours actuelles : le développement durable, la transparence, la confiance… Ces valeurs sont devenues notre force, les partager avec nos collaborateurs est primordial pour avancer ensemble. Si aujourd’hui, la majorité des salariés se reconnaissent dans nos valeurs, il est encore plus significatif qu’ils partagent notre vision à l’extérieur. »

Vous êtes intéressé pour participer à la prochaine campagne de labellisation pour l’année 2022 ? Inscrivez-vous gratuitement sur le site de Speak & Act : https://speaknact.fr/labels-entreprise

Article précédentLa santé mentale des salariés fragilisée par la crise
Article suivantFaites de votre stress un allié !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici