Votre collègue n’a pas desserré les dents depuis une semaine ? Votre manager ne vous laisse pas en placer une lors de vos réunions ? L’un de vos clients vous inonde de questions en permanence ? Apprenez à vous adapter à votre interlocuteur grâce à la méthode des quatre couleurs, aussi appelée méthode DISC. Coach, consultante et formatrice, Elodie Bancelin vient de publier un ouvrage (1) sur ce sujet. Il fourmille de tests et de conseils pratiques afin de mieux comprendre les différents types de personnalités qui vous entourent. De quoi cultiver des relations plus saines… même au travail ! Interview.

Comment fonctionne la méthode Disc, aussi appelée méthode des 4 couleurs ?
Elodie Bancelin. Il s’agit d’un test auquel il faut répondre spontanément. Selon vos réponses, vous allez identifier votre profil et mieux cerner votre personnalité (Dominant, Influent, Stable, Consciencieux) : 80% des personnes ont deux couleurs très marquées. Il est rare de n’avoir qu’une seule couleur qui ressort ou les quatre à part égale, il y a toute une palette de nuances. Nous sommes tous et toutes des mélanges uniques de ces quatre couleurs ! Après avoir effectué ce premier test qui vous en dira plus sur votre manière d’être au naturel, il est intéressant d’en faire un deuxième pour voir l’écart avec la personnalité que vous affichez dans le cadre de votre travail, face à vos collègues et à votre manager : il peut y avoir des comportements différents, des écarts entre le Naturel et l’Adapté pouvant révéler le besoin de réaliser des ajustements afin de ne pas avoir l’impression d’aller contre sa nature au travail.

Roue DISC

Roue DISC

Est-ce intéressant de réaliser ce test en équipe ?
E.B. Oui, tout à fait. Cela aide à comprendre le fonctionnement des autres, qui peut être différent du sien. Après avoir identifié votre profil, vous pourrez décoder celui des autres et comprendre pourquoi, avec certaines personnes, la relation est compliquée. En ayant une cartographie de son équipe, on peut développer le potentiel de chacun et trouver les meilleures manières de bien travailler ensemble. Le manager peut s’adapter au profil de ses collaborateurs et inversement. Cela évite bien des malentendus.

A chaque couleur correspond des besoins différents…
E.B. En effet ! Par exemple, face à une personnalité rouge, il faut aller droit au but, ce qui l’intéresse c’est le résultat, son maître mot l’efficacité, c’est quelqu’un qui a besoin d’autonomie. Un vert va être plus à l’écoute, il va poser davantage de questions, il va vouloir être utile au groupe et s’engager dans des débats constructifs. Un bleu peut paraître plus froid, plus protocolaire, lors d’une réunion par exemple il va s’en tenir à l’ordre du jour, mais il se distingue aussi par sa quête d’apprendre, il faut le nourrir intellectuellement. Un jaune sera, lui, plus dans le collaboratif, il a besoin de reconnaissance, de feedback pour être rassuré quant à sa place dans l’équipe. Ces différences s’observent dans le ton, la voix, le rythme de la parole, le regard, la gestuelle, l’attitude en public, l’expression ou non des émotions, la manière de se tenir, etc.

(1) Pourquoi on ne se comprend pas ? Mieux communiquer avec la méthode des 4 couleurs, Elodie Bancelin avec Alix Lefief, préface de Gaël Chatelain-Berry, Larousse.

Plus d’infos : www.profil4.com

 

 

Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job, parcourez nos hors-séries thématiques  et découvrez notre annuaire du bien-être au travail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici