Vous avez hâte que 2020 se termine ? Pour envisager 2021 sous de meilleurs auspices, Anne-Sophie et Fanny Lesage, auteures des best-sellers Celle qui a dit fuck et Balance ta cape, vous proposent un anti-agenda baptisé “Cette année, je m’en fous !” (Solar). Un journal de bord qui fourmille de conseils pratiques, de témoignages inspirants, de bulles qui donnent le sourire. Interview.

Un anti-agenda, c’est quoi exactement ? 
Anne-Sophie et Fanny Lesage. Pour nous, un « agenda classique » rime avec to-do-list, rendez-vous, deadline… Autrement dit, pas mal de contraintes ! Ce dont on avait envie, c’était d’offrir un compagnon de route qui nous pousserait surtout à nous faire du bien. Voilà comment est né notre anti-agenda !

Les mois à venir vont encore être remplis d’incertitudes (tout ne changera pas hélas au 1er janvier), comment ne pas se laisser happer par nos ruminations en 2021 ?
Anne-Sophie et Fanny Lesage. Nous donnons, chaque semaine, des idées pour lâcher prise. On parle, par exemple, du philosophe Alexandre Jollien qui invite dans son livre Trois amis en quête de sagesse à créer un dossier RAF pour « Rien à foutre » au sein duquel on glisse mentalement nos idées noires et nos ruminations excessives. Exit nos pointes de stress ! On peut aussi préférer la version écrite pour vider ses « poubelles mentales » : il suffit de coucher ses pensées négatives sur le papier, puis de les « éliminer physiquement » en jetant le papier, pour qu’elles disparaissent !

Le mois de mars de votre anti-agenda est dédié à la sororité, pourquoi la solidarité féminine vous semble importante ?
Anne-Sophie et Fanny Lesage. Cela a toujours été primordial dans notre équilibre de vie ! Quand on a un coup de mou, qui de mieux que nos copines (accompagnées d’un verre de vin) pour trouver les mots et nous faire avancer. Michelle Obama nous le dit « En tant que femmes nous devons nous soutenir les unes les autres ». Et si Michelle le dit…

Quelles sont vos astuces pour bien attaquer 2021 ?
Anne-Sophie et Fanny Lesage. Oser, rêver et croire en soi ! La période que l’on a traversée (et que l’on traverse toujours) nous a démontré à quel point nous avions une capacité de rebond, une force intérieure dans laquelle on peut puiser à chaque instant. En 2021, on ose tout, on ne reporte pas à demain ! C’est la meilleure source d’énergie qui soit !

Selon une récente étude, 75% des actifs se disent motivés pour changer de travail s’ils gagnent en équilibre entre leurs vies personnelle et professionnelle. D’après vous, comment réussir à tout concilier ?
Anne-Sophie et Fanny Lesage.
Déjà en mettant au placard nos capes de super héroïnes et de super héros. On ne peut pas être partout, tout le temps. Une fois que l’on a compris que personne n’a un don d’ubiquité, on essaye de voir où il est important de mettre son énergie, ce qui nous épanouit. Par exemple, dans l’anti-agenda, on mentionne cet outil très pratique qu’est le « Level 10 life et level 10 goals » qui permet de trouver l’équilibre entre nos différentes sphères de vie. Concrètement, je liste les 10 sphères qui ont une place importante dans mon quotidien (l’amour, la santé, la famille, le boulot, la spiritualité, Netflix…). Je formalise ensuite mon degré de satisfaction par une note entre 1 et 10. Puis je dresse mes objectifs dans le but d’améliorer chaque sphère et de trouver le juste équilibre entre chacune. Sans me mettre une pression démesurée !

Quels seraient enfin vos conseils pour déculpabiliser et “se foutre la paix” ?
Anne-Sophie et Fanny Lesage. Déjà arrêter de se comparer aux autres ! Ce qui est généralement l’élément déclencheur de longues heures passées à culpabiliser. Et de trinquer notre rituel d’autoflagellation par celui de la célébration de « petites victoires ». Réalisez un « tableau de succès » pour noter vos victoires et vos coups de génie du mois, tout ce dont vous pouvez être fière : respect d’un planning millimétré, cirage de pompes en beauté (d’une maîtresse d’école, de la belle-mère, de la stagiaire, de mon boss …). Tout peut être matière à autocongratulation !

Illustrations Léna Piroux.

Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job, parcourez nos hors-séries thématiques  et découvrez notre annuaire du bien-être au travail.

A lire aussi :
Lâcher-prise au bureau : dîtes stop à la quête de perfection !
Le Niksen, ou l’art de ne rien faire (sans culpabiliser !)

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici