Qualité de vie au travail : les bonnes pratiques des entreprises certifiées « Top Employers »

TP photo generale

L’organisme de certification indépendant Top Employers Institute vient de dévoiler la liste des 72 entreprises qui décrochent le titre de Top Employers France 2017. Parmi elles, la SNCF, la Société Générale, Saint-Gobain, DHL, Natixis, Norauto, BNP Paribas ou encore Kiloutou et Siemens. Découvrez quelles sont leurs initiatives pour favoriser la qualité de l’expérience collaborateur et le bien-être au travail.

TP new TP news 2

« La conviction est faite chez les Top Employers, que la qualité de l’expérience collaborateur est une voie première de la performance économique, précise l’étude. Bien au-delà d’une équation corrélant bien-être au travail et productivité, les Top Employers font de la possibilité pour les collaborateurs de s’exprimer, de se développer, de s’autonomiser un authentique facteur de création de valeur. L’innovation est au centre de cette vision qui transforme radicalement le rapport de l’organisation au collaborateur et du management aux équipes. L’entreprise et son leadership ont désormais pour rôle central d’installer et nourrir des terreaux fertiles à la confrontation constructive des points de vue. La créativité et le déploiement des tempéraments entrepreneuriaux créent aussi des énergies positives nouvelles. »

top employers 2

top employers 3

Comment ça marche ?

Top Employers est un organisme de certification indépendant qui valide les meilleures pratiques RH et management des entreprises. A ce titre, il convient de préciser que la liste des entreprises certifiées ne constitue ni un palmarès ni un classement. Le processus d’évaluation des politiques RH des entreprises se déroule en 5 étapes :

1. L’entreprise évaluée répond à une enquête sur ses bonnes pratiques RH
2. Top Employers Institute engage un processus de vérification de la réalité des offres RH
3. Le processus de Top Employers est soumis à l’audit d’un cabinet indépendant (Grant Thornton)
4. Le département Recherche du Top Employers Institute consolide l’ensemble des réponses
5. Après pondération Top Employers Institute détermine les entreprises qui peuvent ou non prétendre à une certification.

Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job.

A lire aussi :
Les bonnes pratiques de Blablacar en matière de QVT

Étiquettes :

Plus d'articles de la même rubrique:

De
Article Précédent Article Suivant

Commentaires

  1. Pingback: Qualité de vie au travail : les bonnes p...

  2. Pingback: Qualité de vie au travail : les bonnes p...

  3. Pingback: Qualité de vie au travail : les bonnes p...

  4. Pingback: Qualité de vie au travail : les bonnes p...

  5. Pingback: Ce qu’il faut retenir du palmarès « Great Place to work » 2017 – My Happy Job

  6. Pingback: Recrutement et motivation : le salaire reste-t-il le critère n°1 ? – My Happy Job

    • Aurore Martin
    • 5 avril 2017
    Répondre

    Bonjour c’est encore Aurore !
    Franchement c’est pas super sérieux de ne pas préciser que les entreprises doivent payer pour participer au classement. En 2010 c’était 9500 euros. Combien en 2017 ?
    Merci de veiller à nous offrir une information de qualité, sinon.

  7. Pingback: Ce qu’il faut retenir de l’enquête « HappyAtWork » 2017 – My Happy Job

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 shares