En 2020, le constat est clair : aucune femme ne dirige une entreprise du CAC40.  Comment alors faire bouger les lignes, briser le plafond de verre et agir concrètement en faveur de l’égalité ? En s’inspirant des initiatives mises en places par les entreprises reconnues “Best Workplaces For Women”, un palmarès élaboré par Great Place To Work, en partenariat avec le Think Tank Marie Claire – Agir pour l’Égalité. Cette liste distingue 17 entreprises où il fait bon travailler pour tous… et pour toutes !

Dans les organisations labellisées Great Place To Work, 88% des collaboratrices estiment ainsi être traitées équitablement quel que soit leur sexe, contre 63% des salariées françaises en moyenne. Dans les Best Workplaces For Women, ce chiffre s’élève à 93%.

4 critères ont permis à ces entreprises d’être considérées comme des “Best Workplaces For Women” :

  1. Faire partie du Palmarès Best Workplaces France 2020, qui distingue les organisations reconnues comme “entreprises où il fait bon travailler” ;
  2. Compter au moins 33% de femmes dans les effectifs au global, et parmi les managers ;
  3. Compter au moins 70% de réponses positives à l’enquête Trust Index sur la perception des femmes, et en particulier sur certaines questions composant le “Parity Index” ;
  4. Avoir implémenté des pratiques pro-actives pour assurer l’égalité professionnelle dans l’organisation.

Pour Jullien Brézun, directeur général de Great Place To Work: « l’égalité professionnelle est aujourd’hui le ciment d’une démarche d’inclusion qui doit permettre aux entreprises d’avoir un impact sociétal fort, bien sûr, mais aussi de renforcer leur performance en donnant l’opportunité à chacune et chacun de déployer son plein potentiel. C’est pourquoi nous avons à cœur de mettre en lumière des organisations qui s’engagent au quotidien, de manière très concrète. Nous espérons que cette initiative en inspirera d’autres à s’emparer du sujet ! ».

Voici des bonnes pratiques mises en places par ces entreprises :

Recrutement

Dans toutes les offres d’emploi, l’entreprise GARANCE affiche son attachement à la diversité et à l’égalité des chances, en indiquant notamment « Nous étudions à compétences égales toutes les candidatures qui nous parviennent ! ». Pour les métiers où le taux de féminisation ou de masculinisation est égal ou supérieur aux 3/4 de l’effectif, la direction RH déploie les ressources nécessaires pour présenter aux managers un nombre identique de candidats et de candidates. Lors de recrutements via des cabinets, GARANCE demande que des candidats femmes et hommes soient présentés. En juillet 2019, lors du lancement du recrutement du futur directeur général, le cabinet devait présenter 2 candidates et 2 candidats en short list. L’objectif a été atteint et c’est une directrice générale qui a été choisie : Virginie Hauswald.

Parité

Brown Forman est composé de 54% de femmes et 46% d’hommes, et la parité chez les managers est quasiment atteinte, avec 49% de femmes et 51% d’hommes. Au comité de direction, le directeur général est épaulé par deux directeurs et deux directrices. A l’échelle mondiale, Brown Forman a mis en place un objectif de diversité à l’horizon 2030 pour atteindre 40% de représentation des femmes aux postes de direction.

Chez Colombus Consulting, cabinet fondé par deux femmes et un homme, la parité est respectée (50/50), et c’est le cas à chaque grade. Les salariées peuvent s’identifier à des rôles modèles, cela brise l’effet de plafond de verre et insuffle un esprit d’initiative pour que chacun et chacune puisse s’engager sans barrière.

Parentalité

Chez MBFS (Mercedes Benz Financial Services), l’accent est mis sur la maternité. Avant le congé maternité, les futures mamans ont la possibilité d’exercer tout ou partie de leur temps de travail en télétravail à compter du cinquième mois. Après le congé maternité, la semaine de retour à l’entreprise est travaillée à 50% du temps de travail habituel (mais payée à temps complet), pour permettre un bon accompagnement et une intégration de l’enfant dans son futur mode de garde.

Depuis 2018, Utopies a rejoint le réseau des signataires de la Charte de la Parentalité en entreprise. A l’issue de son congé maternité, chaque femme peut bénéficier d’un congé d’allaitement de deux semaines. Depuis janvier 2020, pour le conjoint ou la conjointe, le congé d’accueil de l’enfant est de 5 semaines, alors qu’il n’est que de 14 jours selon la loi française. D’autres congés rémunérés sont octroyés aux parents pour enfant malade ou pour problème de garde impromptu.

Sensibilisation

Si leboncoin a dans ses effectifs 55% d’hommes et de 45% de femmes, la mixité n’est pas encore atteinte dans certaines équipes. Pour cette raison, il a été décidé de mettre en place de nombreuses actions de sensibilisation en interne (diffusion d’un film sur le gender gap, intervention d’une experte de chez Social Builder, expérience de réalité virtuelle sur un discours sexiste, formations, événements), mais aussi en externe (« coding goûter » trimestriel, accueil de collégiens dans les locaux, interventions dans les écoles, partenariats avec des associations).

Egalité salariale

EPSA Tax & Innovation porte une attention particulière à l’égalité des chances, qui passe notamment par l’égalité salariale. En 2019, EPSA a obtenu 93/100 à l’Index d’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, avec le score maximal en ce qui concerne la parité pour les 10 plus hautes rémunérations et pour l’écart de répartition des augmentations individuelles.

D’après une étude menée par l’Union européenne, le secteur des activités financières et d’assurance est celui avec le plus gros écart brut de salaire entre les femmes et les hommes, soit 30,8% en moyenne. Chez l’olivier assurance, on constate un écart de 4,9%… en faveur des femmes. Pour les femmes augmentées en 2019, la moyenne de l’augmentation était de 6,46%, contre 6,18% pour les hommes.

Empowerment

Bleu Libellule a fait le choix de valoriser les collaboratrices en interne mais aussi auprès du public. A travers la campagne « J’ose », plusieurs collaboratrices à tous les niveaux (vendeuse, commerciale, et jusqu’à la directrice générale) sont mises en avant sur le site internet et les réseaux sociaux. Bleu Libellule a d’ailleurs été lauréat du Palmarès Women Equity 2017, et Cécile Gelly (Directrice des ressources humaines) lauréate d’or du trophée Femme RH « les Femmes de l’économie » en ex-LR.

VO2 Group héberge de nombreux événements dédiés aux femmes depuis plusieurs années : #WomentinTech avec Femmes du Numérique, Elles font YouTube avec Google et Fireside, Sisterhood in health avec une conférence RSE dédiée aux femmes…  Emilie Daversin, co-fondatrice de VO2 Group, a également lancé le réseau et Think Tanl Feminalink pour promouvoir l’empowerment des femmes dans la Tech.

Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job, parcourez nos hors-séries thématiques  et découvrez notre annuaire du bien-être au travail.

A lire aussi :
« #MeToo a été un formidable accélérateur pour l’enjeu de l’égalité en entreprise »
Congé de paternité allongé : Aviva offre dix semaines à ses salariés
Des solutions concrètes en faveur de l’équilibre vie pro-vie perso

 

Article précédentLa culture G, outil de QVT
Article suivant7 règles d’or pour bien dormir
Fabienne Broucaret
Diplômée de Sciences-Po Paris, Fabienne Broucaret est la fondatrice et la rédactrice en chef de My Happy Job. Conférencière, passionnée par les questions de mixité, elle est aussi l’auteure des livres "Le sport, dernier bastion du sexisme ?" et "A vos baskets toutes ! Tour de France du sport au féminin" (Michalon). Elle a aussi co-écrit “2h chrono pour déconnecter (et se retrouver)” avec Virginie Boutin (Dunod, mai 2018).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici