Nos 10 conseils pour la canicule au travail !

Depuis les années 2000, les épisodes de canicule ne cessent de se multiplier. Alors que celle annoncée dès mercredi 15 juin est la plus précoce jamais enregistrée en France, comment bien vivre la chaleur au bureau ? Voici 5 conseils pour survivre à la canicule à son travail et deux exercices à réaliser.

 

Pourquoi il faut bien se préparer à la canicule sur son lieu de travail

On le sait : les fortes chaleurs – et à plus forte raison les chaleurs caniculaires – ont un impact sur le confort, le bien-être et même la santé. Et cela ne vous épargne pas sur votre lieu de travail, bien au contraire. Epuisement, coups de chaud, déshydratation.. Les risques sont nombreux. L’éclairage de Kandu, start-up qui mesure la qualité des environnements de travail et les optimise :

La sensibilité thermique varie d’une personne à l’autre, mais les principes fondamentaux du confort thermique sont presque universels :

  • Pour travailler efficacement, la température doit être comprise entre 20°C et 24°C. Dans les salles de réunion, la température est la principale source d’inconfort, elle doit se situer aux alentours de 22°C. En période de forte chaleur, donc, ce seuil est souvent largement dépassé. Il faut essayer de le maintenir, par exemple avec des ventilateurs. Sans ça, l’activité ralentit, l’inconfort s’installe parmi les travailleurs et un risque se crée.
  • La concentration, la dextérité manuelle, le taux d’accident, tous sont impactés par les hautes températures (comme par les basses, d’ailleurs).
  • L’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) indique qu’au-delà de 33°C, il peut même y avoir un risque pour la santé. Plus la chaleur augmente, plus ce risque est bien sûr élevé.
  • En pratique, le confort ne dépend pas que de la température de l’air : une bonne homogénéité de la température, l’absence de courants d’air et un taux d’humidité relative entre 40 et 60% sont essentiels pour des bronches en bonne santé et un confort de qualité. Assurer une bonne ventilation dans les locaux ou sur le lieu de travail est donc primordial pour que les travailleurs se sentent à leur aise.

 

Alors en période de canicule ou de forte chaleur, voici nos cinq conseils pour travailler plus sereinement et vous préserver.

 

5 conseils pour affronter la canicule au travail

Les 5 conseils de Catherine Borie, naturopathe, fondatrice de “Assurer sans s’épuiser”, pour mieux vivre la canicule au travail :

  1. Buvez régulièrement de l’eau en petite quantité tout au long de la journée et augmentez votre ration hydrique. Pour varier les plaisirs, misez sur des infusions d’eau de fruits ou des thés froids maison.
  2. Passez vos avant-bras sous l’eau fraîche régulièrement dans la journée.
  3. Mettez-vous au rythme des pays et des régions chaud(e)s. Faites des micro-siestes à la pause-déjeuner pour compenser la fatigue si vous dormez mal la nuit à cause de la chaleur. Plus en forme et moins stressé, vous supporterez mieux la chaleur.
  4. Évitez les douches très froides : en accélérant la circulation du sang, elles donnent un coup de chaud par la suite. Préférez les douches tièdes.
  5. Faites une méditation en vous concentrant, lors de votre respiration, sur l’air frais qui passe par les narines et rafraîchit tout le corps.

Si vous travaillez en extérieur, comme par exemple dans le BTP, pensez bien évidemment à vous couvrir, que ce soit au niveau de la tête ou de toute partie du corps exposée. Retrouvez tous les conseils du Service Public pour affronter la canicule au travail sur leur site officiel.

 

Deux exemples d’exercices pour lutter contre la chaleur

En plus de ces conseils pour vous aider au travail en période de canicule, vous pouvez réaliser quelques exercices simples. Ils vous aideront à lutter contre la chaleur.

Voici deux exercices de Lara Histel Barontini, fondatrice de Lara Happy Yoga.

Expérimentez la fraîcheur du Breathwork avec Sitali pranayama, la respiration rafraîchissante !

Asseyez-vous confortablement avec le dos droit. Roulez la langue et laissez-la dépasser légèrement au-delà des lèvres. Inspirez profondément et tranquillement par la bouche, à travers la langue. Expirez par les narines. Poursuivez pendant 3 minutes (le temps de votre chanson préférée). Prenez conscience de votre corps qui se rafraîchit et de votre mental qui se calme.

Connaissez-vous le Padma Mudra, le geste du lotus ?

Ce geste -mudra- ramène le mental dans l’instant présent. Pratiquer ce mudra en joignant les mains à la hauteur du thorax, les poignets, les bords des mains et le bout des doigts sont en contact comme une fleur de lotus. Ouvrez les mains en inspirant doucement par le nez, les bouts des auriculaires et des pouces restent en contact. A chaque inspiration, notez l’air frais au bord des narines. A chaque expiration, notez le souffle tiède. Prenez conscience de votre corps qui respire.

 

Il s’agit ici bien sûr de conseils que les salariés peuvent appliquer. Ils ne sauraient bien évidemment pas remplacer les mesures légales que doivent prendre les employeurs en cas de canicule ou d’alerte rouge et qui constituent une obligation. L’employeur a en effet obligation de “mettre en place une organisation et des moyens adaptés” : prévention, ventilation, aménagement des horaires de travail, protection… Voici d’ailleurs cinq autres conseils en cas de canicule pour les entreprises et employeurs.

 

5 conseils pour les entreprises en cas de canicule

Comment faire en sorte que la canicule impacte le moins possible vos employés ? Que ce soit pour assurer leur bien-être, limiter les risques pour leur santé, ou pour maintenir l’activité, voici 5 astuces que vous pouvez mettre en place pour que la canicule se passe au mieux.

 

  1. Assurez-vous que les travailleurs aient tout ce dont ils ont besoin. La mise à disposition d’eau potable et de boissons fraîches est une obligation légale prévue par le code du travail, mais fournissez aussi à vos employés, si vous le pouvez, des ventilateurs, des équipements de protection solaire.
  2. Aménagez les heures de travail : proposez à chaque salarié une pause pendant les heures les plus chaudes de la journée. Pourquoi pas l’occasion de faire une petite sieste et de se reposer ? Vous pouvez proposer à vos équipes de commencer plus tôt, à l’heure où les heures sont plus fraîches.
  3. Faites la promotion du télétravail : en période de forte chaleur, les employés seront certainement plus à l’aise chez eux. Certains en profiteront même pour travailler dehors s’ils ont un jardin (à l’ombre bien sûr !). Ne passez pas pour autant en full remote obligatoire : certains employés pourraient en souffrir et préférer rester au bureau (surtout s’il y a la climatisation).
  4. Faites la promotion des bonnes pratiques : mettez en place des rappels pour vos employés, pour les encore à boire de l’eau et à faire des pauses. Faites leur des recommandations pour réduire les risques et les amener à faire preuve d’une plus grande vigilance.
  5. Faites-vous accompagner d’un médecin du travail. Il saura vous donner les bons conseils pour affronter cette vague de chaleur et vous aider à faire en sorte que tous les collaborateurs de l’entreprise vivent au mieux la canicule.

Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job, parcourez nos hors-séries thématiques  et découvrez notre annuaire du bien-être au travail.

 

Article précédentL’Ikigai, un outil puissant pour (re)trouver du sens au travail
Article suivantSeulement 6% des salariés français sont engagés au travail !
Diplômée de Sciences-Po Paris, Fabienne Broucaret est la fondatrice et la rédactrice en chef de My Happy Job. Conférencière, passionnée par les questions de mixité, elle est aussi l’auteure des livres "Le sport, dernier bastion du sexisme ?" et "A vos baskets toutes ! Tour de France du sport au féminin" (Michalon). Elle a aussi co-écrit “2h chrono pour déconnecter (et se retrouver)” avec Virginie Boutin (Dunod, mai 2018).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici