Pour ce nouvel épisode de notre podcast “Ca me travaille !”, je suis partie à la rencontre d’Adrien Chignard, psychologue du travail, fondateur de Sens & Cohérence. Pendant le premier confinement, il a publié chaque jour sur LinkedIn une astuce de psy pour vivre le mieux possible cette période difficile et inédite. Ce que j’apprécie particulièrement chez lui ? Son talent pour partager ses connaissances avec une énergie communicative et une pédagogie qui vous donne envie de passer de la théorie à la pratique.

“Mon job consiste à prévenir les risques psycho-sociaux dans les entreprises et à veiller à la santé mentale des salariés, explique-t-il. J’ai coutume de dire que je soigne le travail.” Ce qui le passionne ? Les liens entre les individus et le collectif, mais aussi la grande diversité des actions à mener et des secteurs dans lesquels il intervient. Ce qui l’anime au quotidien : apprendre, comprendre et transmettre. Rien d’étonnant donc à ce qu’il soit aussi enseignant, et très actif sur LinkedIn pour partager des notions psy qui peuvent tous nous aider à nous sentir bien au travail.

Dans cet entretien, il revient également sur les leçons qu’il tire de l’année 2020 : “dans les situations de crise, grâce au sense making, il est possible de créer du sens a posteriori.” Il en détaille les différentes étapes pour les managers : reconnaître la singularité des vécus, identifier les plus et les moins, expliquer leur propre expérience et leurs décisions qui peuvent avoir été incomprises, tester ensemble de nouvelles habitudes. En bref, “le sense making, c’est utiliser ce qu’on a appris de cette crise pour mieux vivre et travailler ensemble”.

Quels sont ses conseils pour mieux prévenir les risques psycho-sociaux individuellement et collectivement ? Se ménager, prendre du temps pour soi, des temps de pause pour tenir sur la durée, se soutenir entre pairs, remettre le travail à sa juste place, préserver des liens… Vous en apprendrez plus également sur le compas du bien-être, ainsi que sur les changements amenés par le télétravail, notamment l’autonomie qui doit être laissée aux salariés par les managers : “Le management par la confiance, ce n’est plus une option, c’est une obligation !”

Dans la deuxième partie du podcast, Adrien Chignard vous raconte le meilleur conseil qu’on lui a donné au travail, le métier qu’il rêvait de faire enfant, le dernier livre qu’il a adoré, à quoi ressemble son bureau, les notions psy que tout le monde devrait connaître, ses conseils pour bien vivre le télétravail…

Pour lui, qu’est-ce qu’une journée de travail réussie ? “C’est une journée où je me sens utile, où j’ai l’impression de servir à quelque chose, d’aider les gens et de transmettre la passion de ce que je fais, mais c’est aussi une journée où je finis tôt pour aller chercher ma fille à la crèche.” En matière de conciliation des temps de vie, “il ne s’agit jamais de travailler moins, mais toujours de vivre plus : j’adore mon boulot, mais je ne peux pas faire que ça.”

Pour écouter notre série de podcasts “Ça me travaille !” et vous y abonner, direction :
– Apple podcasts : https://podcasts.apple.com
– Spotify : https://open.spotify.com
– Deezer : https://www.deezer.com
– Podcast Addict : http://podplayer.net

Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job, parcourez nos hors-séries thématiques  et découvrez notre annuaire du bien-être au travail.

A lire aussi :
La qualité de vie au travail ne doit pas être agréable
Anne-Sophie Tuszynski : “On a tous à gagner à mieux concilier les maladies et les fragilités avec le travail”
Alléger sa charge mentale, au boulot aussi !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici