Santé mentale, conciliation vie pro – vie perso, RSE, développement des compétences… Découvrez comment favoriser la qualité de vie au travail dans le secteur du retail, notamment en magasins, grâce à notre nouveau livre blanc.

“La qualité de la relation entre une entreprise et ses clients est égale à la qualité de la relation de cette entreprise avec ses propres collaborateurs”. S’il est bien un secteur pour lequel la symétrie des attentions est fondamentale, c’est le retail. 

La qualité de vie au travail comme levier d’engagement

Après deux années de crise, des périodes de fermeture et de chômage partiel, les difficultés de recrutement sont réelles et s’ajoutent à un taux d’absentéisme en hausse. Comment attirer de nouveaux talents et fidéliser les collaborateurs ? Des engagements RSE qui apportent du sens à un meilleur équilibre des temps de vie en passant par la mobilité interne, découvrez dans notre livre blanc les initiatives mises en place dans le secteur au travers d’exemples concrets.

“Nous avons, par exemple, proposé un “Safari Photos” pour que les équipes terrain nous envoient leurs idées pour favoriser leur bien-être au travail, explique Océane Boulet, responsable des Ressources Humaines Retail de L’Occitane. Ce projet était géré par notre responsable de la boutique Lille V2. Cela nous a permis de partager les bonnes pratiques déjà mises en place dans certains magasins, mais aussi de recueillir des pistes d’amélioration adaptées à leur quotidien.”

Des idées concrètes pour favoriser la santé mentale et physique au travail

Les mesures sanitaires liées au Covid-19 et le climat ambiant anxiogène ont également accentué les tensions et les incivilités en magasins. Comment préserver la santé mentale et physique des équipes ? Si LA solution miracle n’existe pas, vous verrez au travers de nos articles et interviews qu’il est possible d’agir à tous les niveaux de l’entreprise.

“Nous considérons que chacun peut avoir un impact, ce n’est pas un sujet réservé aux ressources humaines, insiste Marie Playoust, responsable de la communication interne de Tape à L’œil. Nous attachons une grande importance à la prévention : nous avons ainsi une personne Care Leader dans notre équipe depuis 2019. Elle s’occupe de la RSE, de la QVT et de la Fondation. Tout part de l’écoute des collaborateurs. Nous lançons très rarement des initiatives sans avoir pris le pouls des équipes au préalable !”.

Des exemples d’entreprises engagées pour la QVT

Kiabi, L’Occitane, Tape à l’Œil, Truffaut… Des témoignages recueillis nous retiendrons l’importance d’incarner au quotidien les valeurs de l’entreprise, de cultiver des moments de convivialité, de créer des environnements de travail adaptés et confortables, de mettre la reconnaissance et la confiance au centre des relations ou encore de créer un climat propice à la sécurité psychologique surtout en période d’incertitudes.

Au sommaire notamment : cinq idées pour des salariés engagés, la semaine de 4 jours chez LDLC, les chiffres clés sur l’engagement et le bien-être des salariés dans le commerce grâce à une enquête de Great Place to Work, comment gérer les incivilités en magasins, les 4 piliers de la qualité de vie au travail chez Kiloutou, les conseils des psychologues de Moodwork…

Je répète tout le temps que le manager est un coach, pas un chef, souligne Laurent de la Clergerie, dirigeant de LDLC, l’un des pionniers du e-commerce français. À force de le dire, cela entre dans les mœurs, et le dire devant les salariés permet de forcer les managers à l’appliquer. La confiance et la bienveillance sont hyper importantes. J’ai perdu des managers au début à cause de cela. Mais, par exemple, le management collaboratif a été de laisser les services s’organiser comme ils le souhaitaient pour le passage aux quatre jours avec une seule consigne : fonctionner comme avant pour l’extérieur.”

Nous espérons que ces partages d’expériences vous inspireront. Nous traiterons la grande distribution et le luxe dans de prochains livres blancs. En attendant, bonne lecture !

Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job, parcourez nos hors-séries thématiques  et découvrez notre annuaire du bien-être au travail.

A lire aussi :
Bailleurs sociaux : comment favoriser la qualité de vie au travail ?
Conflit au travail : comment gérer l’agressivité ?

 

 

Article précédentSanté mentale : une meilleure acceptation, mais un manque de soutien
Article suivant4 conseils pour rester vous-même !
Diplômée de Sciences-Po Paris, Fabienne Broucaret est la fondatrice et la rédactrice en chef de My Happy Job. Conférencière, passionnée par les questions de mixité, elle est aussi l’auteure des livres "Le sport, dernier bastion du sexisme ?" et "A vos baskets toutes ! Tour de France du sport au féminin" (Michalon). Elle a aussi co-écrit “2h chrono pour déconnecter (et se retrouver)” avec Virginie Boutin (Dunod, mai 2018).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici