Pour faire le plein d’énergie, en cette période de rentrée, je reçois Gaëlle Frizon de Lamotte, fondatrice et CEO de la start up OLY Be, pour parler des bienfaits des pauses bien-être au travail.

La mission d’OLY Be ? Rendre le yoga, et plus généralement les pratiques bien-être, accessibles au plus grand nombre avec des cours en présentiel, mais aussi en digital, en live ou en replay. Après avoir levé 1,5 millions d’euros en 2020, OLY Be a racheté Yoga Connect en mai dernier et investi le Carrousel du Louvre en septembre. De nombreux cours seront proposés toute la semaine, notamment tôt le matin, à l’heure du déjeuner et en soirée pour s’adapter à tous les emplois du temps : yoga vinyasa, yoga detox, kundalini, pilates, stretching, méditation, etc.

“On sait qu’on ne peut pas être concentré et à fond dans son travail 8h à 10h par jour non stop, c’est physiquement impossible, explique-t-elle. Pour être efficace, mieux vaut séquencer sa journée avec des pauses plus ou moins longues pour se recharger. Il y a aussi des bienfaits collectifs car au travail cette pause peut devenir un vrai rituel d’équipe. Cela crée des liens, sort du du train-train et aide à avoir des idées différentes.”

Dans cette épisode, Gaëlle Frizon de Lamotte nous parle aussi des nombreuses idées reçues qui collent encore à la peau du yoga et du passage en mode hybride (1) en entreprise : “A l’origine, nous ne proposions que des cours en présentiel au bureau. Avec la crise sanitaire, nous sommes passés en 100% digital pour les télétravailleurs. Mais, comme tout le monde, nous avons senti une vraie lassitude pour les cours à distance, un vrai besoin de se retrouver. Il y a aujourd’hui une demande des entreprises pour proposer aux collaborateurs des séances au bureau et en télétravail. C’est tout à fait faisable et cela permet d’adapter les cours au mode de vie des salariés”.

Gaëlle Frizon de Lamotte vous lance enfin un défi : prendre une pause quotidienne de trois minutes après le déjeuner… Alors, cap ou pas cap ?

(1) Plus d’infos sur l’offre pour les entreprises : www.olybe.com/entreprise-offre

Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job, parcourez nos hors-séries thématiques  et découvrez notre annuaire du bien-être au travail.

A lire aussi :
Télétravail : 5 postures de yoga pour en finir avec le mal de dos
– Le b.a.-b.a de la relaxation au travail
Julie teste le yoga-pilates au bureau

Article précédentFrançois-Xavier Moronval, médecin urgentiste : « Ma vocation est née grâce à “Il était une fois la vie” »
Article suivantModèle hybride : comment réussir cette nouvelle organisation du travail ?
Diplômée de Sciences-Po Paris, Fabienne Broucaret est la fondatrice et la rédactrice en chef de My Happy Job. Conférencière, passionnée par les questions de mixité, elle est aussi l’auteure des livres "Le sport, dernier bastion du sexisme ?" et "A vos baskets toutes ! Tour de France du sport au féminin" (Michalon). Elle a aussi co-écrit “2h chrono pour déconnecter (et se retrouver)” avec Virginie Boutin (Dunod, mai 2018).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici