Et si 2020 rimait avec sérénité et zénitude même au travail ? Auteurs du livre “Pro en Gestion du stress” (1), Cécile Neuville et Stéphane Yaïch vous donnent des conseils pour y parvenir durablement.

1° Comprenez vraiment ce qu’est le stress
“Le stress est une réponse physiologique et psychologique du corps à ce qu’il perçoit comme une menace ou un danger”. Ce qui est essentiel dans cette définition ? La notion de perception. Un rendez-vous annulé, un différent avec un collègue… Lorsqu’un événement survient dans notre journée de travail, c’est bien notre perception des faits qui lui confère une dimension négative.
En pratique. Identifiez les différentes phases de votre stress. Selon le médecin Hans Selye, le premier à avoir identifié cette réponse de l’organisme, il en existe trois :
– La phase d’alarme. Les fonctions vitales se mobilisent pour nous préparer à l’action.
– La phase de résistance. Si l’exposition au stress devient répétitive, le niveau d’énergie baisse, les tensions s’installent.
– La phase d’épuisement. Le stress devient chronique. Les capacités d’adaptation, les ressources énergétiques et mentales sont épuisées.

2° Fermez la porte à vos pensées automatiques
Notre premier ennemi ? Nous-même ! Qu’il s’agisse de ruminer le passé ou de se projeter dans un futur hypothétique, l’idée est de dire stop aux pensées automatiques.
En pratique. La sophrologie ou encore la méditation pleine conscience sont  très efficaces pour se focaliser sur l’instant présent. Elles sont sources de créativité et de sérénité.

3° Adoptez la cohérence cardiaque
Cet outil agit comme une baguette magique ! Ses effets sont en effet immédiats et durables. Grâce à la respiration, nous avons le pouvoir de réduire notre rythme cardiaque, ce dernier s’accélérant face au stress. Il s’agit d’une respiration lente, ample et régulière.
En pratique. 365 sont les trois chiffres à retenir : pratiquez 3 fois par jour, 6 respirations par minute, pendant au moins 5 minutes. Un bon rituel dès le saut du lit !

4° Imaginez votre propre programme vitalité
Les excuses pour ne rien changer à votre quotidien sont nombreuses. En haut du podium ? Le manque de temps ! Au lieu d’appliquer un programme type, élaborez donc le vôtre. Alimentation, sommeil, activité physique… Expérimentez différentes méthodes, testez plusieurs outils, et ne retenez que ceux qui sont en phase avec votre travail, vos horaires, vos envies… Et ne négligez pas tout ce qui permet une bonne récupération, notamment la sieste.
En pratique. Essayez de vous lever 10, 20 ou 30 minutes plus tôt chaque matin. A vous une courte séance de yoga, de méditation ou encore de sophrologie pour démarrer la journée du bon pied.

Soyez bienveillant avec vous-même
Halte à la tyrannie du “Il faut” ! Remplacez “Il faut” par “Et si”, puis focalisez-vous sur les gains plutôt que sur le supposé temps perdu à prendre soin de vous.
En pratique. Testez une pratique que vous n’aviez jamais essayée auparavant, et n’hésitez pas à en changer jusqu’à trouver celle qui vous conviendra le mieux. Si vous ne pratiquez qu’une fois par semaine, c’est déjà ça !

(1) Editions Vuibert.

Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job, parcourez nos hors-séries thématiques  et découvrez notre annuaire du bien-être au travail.

A lire aussi :
Test : identifiez votre mode de stress pour mieux le gérer
Existe-t-il un bon et un mauvais stress au travail ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici