Sarah Macheboeuf, co-dirigeante d’Einaï explique l’importance du marketing RH. Pourquoi toutes les entreprises, petites comme grandes, devraient s’y intéresser ? Concrètement, comment s’y prendre ? Quels conseils pour bien communiquer sur l’expérience collaborateur et ainsi développer une bonne marque employeur ?

La visibilité externe de l’entreprise est importante. Mais pour Sarah Macheboeuf, l’essentiel est ce que vive les collaborateurs au quotidien. “Il doit y avoir un alignement entre la promesse employeur véhiculée par le marketing RH, notamment pour recruter, et la réalité, l’expérience des salariés.”

Son leitmotiv pour y parvenir : donner la parole aux collaborateurs et les écouter. “Allez à leur rencontre et demandez-leur ce qu’ils pensent de l’entreprise, comment ils vivent leur quotidien, leurs motivations à rester dans leur poste, ce qu’ils aiment et ce qui va bien dans la boîte… On a tendance à se focaliser sur tout ce qui ne vas pas, on devrait aussi capitaliser sur ses forces.”

Mettre en place une stratégie de marketing RH permet aussi de redonner une position centrale aux services des ressources humaines. C’est une manière d’identifier, de valoriser et de rendre visibles ses actions auprès des collaborateurs, mais aussi vis-à-vis de l’extérieur.

Enfin, de la communication interne à la marque employeur, la clé est de déployer une stratégie de marketing RH personnalisée et authentique.

Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job, parcourez nos hors-séries thématiques  et découvrez notre annuaire du bien-être au travail.

A lire aussi :
Séverine Loureiro : “L’expérience collaborateur, c’est d’abord une histoire d’émotions”
Expérience collaborateur : 4 tendances à suivre en 2022
“En matière d’expérience collaborateur, le copier-coller ne marche pas !”

Article précédentJe suis épuisé(e), que faire ?
Article suivant10 choses à savoir sur l’absentéisme au travail en France
Diplômée de Sciences-Po Paris, Fabienne Broucaret est la fondatrice et la rédactrice en chef de My Happy Job. Conférencière, passionnée par les questions de mixité, elle est aussi l’auteure des livres "Le sport, dernier bastion du sexisme ?" et "A vos baskets toutes ! Tour de France du sport au féminin" (Michalon). Elle a aussi co-écrit “2h chrono pour déconnecter (et se retrouver)” avec Virginie Boutin (Dunod, mai 2018).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici