Travailler en coworking : 9 tips pour profiter de ses avantages

0
45
Trois femmes en train de travailler en coworking

Les intérêts à travailler en coworking sont nombreux. De la promesse d’un espace de création au développement possible d’un réseau, l’offre de service est alléchante. La crise sanitaire a propulsé le télétravail et impacté les espaces de coworking. Certains se sont réinventés pour rassembler les salariés en travail à distance et indépendants dans un seul espace. Les bénéfices d’un meilleur cadre de travail sur l’efficacité et la diminution du stress sont profitables aux employeurs gardant leurs collaborateurs motivés, comme aux autoentrepreneurs. Être autonome dans ces conditions renforce la responsabilisation de chacun, favorisant la prise d’initiative et le sentiment de confiance en soi. Au-delà des possibles synergies créées et de l’intelligence collective qui émerge, l’ambiance dans l’espace de coworking stimule les troupes ! Voici 9 astuces pour les coworkers qui veulent gagner en efficacité et en bien-être. 

1. Trouvez votre espace pour travailler en coworking

Prenez le temps de choisir votre espace en fonction :

  • de l’ambiance : du confort de la maison recréé par l’Anticafé de Lyon au décloisonnement proposé par Remix Coworking (axant le coworking sur le développement communautaire) il en existe pour tous les goûts. Vous pouvez opter pour un lieu plus professionnel et impersonnel, comme les centres d’affaires, ou pour un endroit organisant des événements et soirées.
  • du lieu géographique : avec 2787 lieux de coworking identifiés en 2021, l’indice du coworking Ubiqdata confirme l’explosion de cette modalité de travail. Depuis 2019, une augmentation de 60 % des espaces est constatée. Bonne nouvelle : c’est au profit des territoires régionaux !
  • des équipements proposés : si la base des aménagements est commune (connexion wifi, bureaux, etc.), certains espaces de coworking comme le Wojo à Lille ajoutent leur touche personnelle avec des salles de repos, des rooftops ou encore des salles à manger.
  • et du prix : à l’image des équipements et services proposés, les prix des espaces de coworking varient fortement et les différences sont nombreuses. Formules à l’heure, à la semaine ou au mois, en province ou à Paris, les modalités tarifaires s’adaptent à vos envies et besoins.

2. Fixez-vous des objectifs

Un nouveau bureau, de potentiels clients, une communauté d’entraide et de soutien… On peut vite s’y perdre.

Gardez l’objectif principal de votre business en tête. Fixez-vous un objectif annuel et des sous-objectifs à réaliser chaque semaine ou chaque mois pour atteindre votre but.

3. Planifiez votre journée de travail

Rien de tel qu’une bonne vieille to-do list pour énumérer les tâches essentielles à réaliser au cours de votre journée.

Histoire de garder le fil et d’avoir le plaisir de rayer ce qui est fait à la fin !

4. Équilibrez votre vie professionnelle et personnelle

Quitter un job très prenant à Paris pour lancer son business à Caen, Lyon, ou Toulouse, c’est bien. Faire le choix d’une qualité de vie en ouvrant votre business depuis le nouveau coworking à côté de chez vous, c’est logique. Y rester tout aussi tard et négliger votre domicile, c’est l’erreur à ne surtout pas commettre !

Posez des limites à votre activité.

5. Construisez votre réseau en profitant du lieu

Certains coworkings proposent des regroupements entre travailleurs ou d’autres moments de détente. Coworkcity varie ses événements en proposant des afterworks city pour créer un réseau, des monday wake up pour partager un petit déjeuner mensuel ou des vendredis pâtisserie pour une pause sucrée. L’occasion de rompre l’isolement et de découvrir vos voisins de bureaux, d’échanger avec eux… et de créer un réseau.

6. Choisissez des conditions favorables à votre concentration

À l’inverse des moments conviviaux, certaines tâches demandent de la concentration. Pensez au pouvoir de la musique qui ouvre, pour certains coworkers, la voie de la création. Trouvez le choix de musique qui vous isolera efficacement le temps de réaliser cette tâche prioritaire. Pour ceux qui préfèrent travailler sans musique, testez des techniques de concentration comme la méthode pomodoro qui vise à séquencer votre travail. Un bon moyen pour éviter les distractions et augmenter son efficience.

7. Respectez les espaces de chacun

Si vous aimez travailler avec Rage Against The Machine ou Vivaldi en fond sonore, c’est votre choix. Mais pour préserver le cercle vertueux de la communauté de travailleurs dans laquelle vous vous trouvez, pensez à mettre des écouteurs ! Prenez le temps d’observer vos coworkers avant d’aller à leur rencontre : sont-ils dans une salle fermée ? Avec peu de monde autour d’eux ? Choisissez le moment opportun pour ne pas les déranger. Comme le dit le vieil adage : il y a un temps pour tout !

8. Isolez-vous au calme

Certains bureaux sont dans des espaces ouverts et libres, tandis que d’autres sont dans des espaces plus restreints, isolés et dédiés au silence. N’ayez pas peur de changer vos habitudes et d’aller dans une pièce isolée quelques instants. Vous pouvez aussi plier bagage et partir au vert ! C’est que propose le Bouchot qui souhaite réconcilier l’Homme et la nature en offrant un écolieu propice au calme.

9. Faites le bilan sur vos choix

Régulièrement, prenez le temps de faire le point. Sur le choix du lieu de coworking, le tarif, la manière dont vous planifiez votre temps de travail, ou encore vos objectifs. Si le lieu choisi n’est pas optimum, il est temps de retrouver l’espace de travail qu’il vous faut !

Si travailler en coworking offre de nombreux avantages, il ne convient pas à toutes les entreprises dont certaines ont des activités non dématérialisées. Lieu vivant dans lequel un minimum de mouvement est inévitable, un espace ouvert de coworking est peu propice à des projets impliquant le secret professionnel ou une confidentialité stricte. Pour les entreprises flexibles dans leur fonctionnement, salariés comme indépendants peuvent y trouver leur compte, si le choix du lieu est adapté aux besoins.

Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job, parcourez nos hors-séries thématiques et découvrez notre annuaire du bien-être au travail.

À lire aussi :

Article précédentProcess Communication Model : êtes-vous plutôt empathique ou persévérant ?
Rédactrice Web SEO, fondatrice de BAM Web | La Boîte à Mots du Web. Elle se spécialiste dans le sport et la qualité de vie au travail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici