C comme Chief Happiness Officer (vol.1)

Vignette Amélie Motte My Happy Job

Découvrez “Le Dico du bien-être au travail”, une série de vidéos pour décrypter les mots clés en matière de QVT. Au programme de ce premier épisode : C comme Chief Happiness Officer (partie 1/2). Un métier emblématique du bonheur au travail décrypté par Amélie Motte, CHO de La Fabrique Spinoza.

Chief Happiness Officer. C’est une fonction dont on parle beaucoup, notamment dans les médias, mais qui reste pourtant mal connue de la majorité des salariés. Ses responsabilités au sein de l’entreprise ne sont pas assez identifiées, son rôle est encore trop souvent réduit à celui de G.O. (en référence au Gentil Organisateur du Club Med). C’est pourquoi nous l’avons choisi pour démarrer notre “Dico du bien-être au travail”. Dans cette première série de vidéos, chaque mot est décrypté par un(e) expert(e). L’idée ? Apporter une définition claire et concrète, mais aussi des conseils pratiques.

CHO à La Fabrique Spinoza, le think-tank du bonheur citoyen, Amélie Motte nous explique dans cette première partie l’origine et les missions du Chief Happiness Officer. “Le CHO est un peu le Nicolas Hulot de l’entreprise !”, résume-t-elle. Rendez-vous, jeudi prochain, dans la deuxième partie de “C comme Chief Happiness Officer” pour découvrir ses conseils afin de devenir CHO et développer un tel poste dans votre entreprise.

Nos remerciement à Bureaux à Partager qui nous a accueillis au Morning Trudaine pour tourner cette vidéo.
Musique : Sunny Indie Pop – RogerThat – Jamendo Licensing – Licence Standard.

Découvrez “C comme Chief Happiness Officer (vol 2.)” : les conseils d’Amélie Motte pour devenir CHO et créer ce poste dans votre entreprise.

Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job.

A lire aussi, les témoignages de trois Chief Happiness Officers :
– Florelle Moire : « Je suis Chief Happiness Officer, et très fière de l’être ! »
– Séverine Daniel : « Etre Chief Happiness Officer, c’est avant tout un savoir-être »
– Nathalie Forestier d’Allo Resto : « Le Chief Happiness Officer crée du liant entre les services, c’est un facilitateur »

Et saviez-vous enfin qu’il existe un club des CHO ?

 

Étiquettes : , ,

Plus d'articles de la même rubrique:

De
Article Précédent Article Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 shares