Un tour d’Europe à la rencontre des « Optimistic Workers »

pexels-photo-269790

Âgée de 27 ans, Fleur Casassus a décidé de partir à la rencontre de celles et ceux qui réinventent le travail pour plus d’épanouissement et de sens. Jusqu’à fin septembre, elle parcourt six pays d’Europe pour croiser les regards de travailleurs optimistes et montrer que s’épanouir dans son job, c’est possible !

Comme beaucoup de jeunes de sa génération, Fleur Casassus ne compte pas attendre la crise de la quarantaine pour trouver ce qui la fait (vraiment) vibrer. Après quatre années d’expérience professionnelle dans des petites et grandes entreprises, elle ne veut pas se résigner à croire que l’épanouissement par le travail n’est qu’une utopie. « S’épanouir, c’est connaître ses talents et les utiliser au profit d’une mission en laquelle on croît et qui correspond à nos valeurs, explique-t-elle. Le monde a plus que jamais besoin d’individus conscients de ce qu’ils peuvent apporter à la société et convaincus que le bonheur passe par l’action. »

Depuis mi-avril, elle arpente l’Europe pour rencontrer des « Optimistic Workers » qui travaillent dans des organisations où ils ont la pleine liberté de mettre en œuvre leurs idées au service de la mission d’entreprise, des jeunes non contents des entreprises hiérarchiques qui décident de créer eux même les conditions dans lesquelles ils aimeraient travailler, des personnes qui expérimentent le salaire inconditionnel de base et ne travaillent plus pour l’unique raison de gagner leur vie…  Fleur Casassus partage ces rencontres inspirantes en vidéos. Après l’Autriche et l’Allemagne, direction le Danemark et la Suède, avant de rejoindre la Finlande et la Grèce. Sans aucun trajet en avion pour incarner ses idées et ses convictions.

Plus d’infos : https://optimisticworkers.wixsite.com

Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job.

A lire aussi :
– Interview : « Trouvez ce que vous aimez, ce qui a le plus de sens pour vous, et faites-le ! »
– Interview : « Le bien-être au travail doit être actif, il faut aller le chercher »

Crédit photo : pexels.

Plus d'articles de la même rubrique:

De
Article Précédent Article Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 shares