“Chaque personne dispose d’habiletés à être ou à faire pour réussir. Le plus difficile, c’est d’en avoir conscience.”

photo-1455849318743-b2233052fcff

Un voyage intérieur. Voilà ce que vous propose Marjorie Llombart dans son livre Dessine-toi une carrière (1). S’il n’y a pas de recette unique pour trouver sa voie, cette reconvertie épanouie vous embarque avec enthousiasme et dynamisme dans un processus de transformation profonde, exercices pratiques à l’appui. Son but ? Vous aider à découvrir le job qui vous fait vibrer, et imaginer la vie qui va avec.

Est-ce qu’il y a toujours un déclic à l’origine des reconversions ?
Oui, en tout cas d’après ce que j’ai pu observer. Il peut s’agir d’un déclic dans la vie personnelle (deuil, divorce, maladie, accident, etc.) ou professionnelle (ennui au travail, burn-out, licenciement, réorganisation, etc.). Il y a peu, une personne qui avait changé deux ou trois fois de métier au cours de sa carrière était qualifié de profil atypique. Demain, la reconversion professionnelle sera la norme. Subie ou choisie, cette transition est une formidable opportunité de réinventer sa vie professionnelle.

Votre guide invite chacun à « prendre sa place », qu’est-ce que cela veut dire ?
Je suis convaincue que nous avons tous un rôle professionnel dans lequel on peut à la fois prendre du plaisir et apporter sa contribution au monde. Rendre la société meilleure en faisant sa part. Ce paradigme est la clé qui permet de (re)trouver le sens de ce que l’on fait et de se sentir utile. Quels étaient vos rêves d’enfant ? A quoi voulez-vous que vos talents naturels servent ? Je ne parle pas de vos compétences, mais de ce que vous aimez faire et que vous faites bien. C’est votre singularité. Chaque personne dispose de certaines habiletés à être ou à faire pour réussir dans un domaine. Le plus difficile, c’est d’en avoir conscience. Quand on est à sa place, on ressent une forme de vitalité et des émotions positives. Les choses sont fluides, tout n’est pas forcément facile, mais les choses se font. On rayonne, on attire.

Vocation + plaisir + intuition = succès et épanouissement

Pour y parvenir, vous conseillez de suivre son intuition…
Oui, bien utilisée, cette capacité à recevoir de l’information directe, sans passer par la logique, agit comme un guide intérieur, une boussole interne. Cela demande de se reconnecter à soi, à la petite voix à l’intérieur de nous qui sait ce qui est bon ou juste pour nous. Encore faut-il être capable de l’entendre, et ensuite de l’écouter, de la suivre. L’intuition suppose que vous soyez en état de réceptivité. Pour s’y entraîner, rien de tel que le calme, loin du brouhaha ambiant, réel ou virtuel. Vous pouvez tenir un journal de bord de votre intuition pour identifier les moments où elle s’exprime. Essayez dès maintenant de vous souvenir de trois événements dans votre vie professionnelle lors desquels elle s’est manifestée, l’avez-vous écoutée ? Quelles en ont été les conséquences ?

Votre premier conseil pour les personnes qui aimeraient se reconvertir ?
Tout dépend où elles en sont dans leur cheminement, mais je leur conseille de ne surtout pas se précipiter. Par exemple, rien ne sert de foncer faire une formation si vous n’avez pas d’abord construit votre projet. La reconversion ne doit pas être une fuite, mais un projet mûrement construit.

Bonus. Choisissez un objet qui va devenir le symbole de votre transition professionnelle. Placez-le dans un endroit facile d’accès pour l’avoir sous les yeux régulièrement. Cela ancrera votre future réalité dans votre quotidien.

(1) Dunod.

Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job, parcourez nos hors-séries thématiques  et découvrez notre annuaire du bien-être au travail.

A lire aussi :
– Connaissez-vous votre ikigai ?
– 5 clés pour préparer un entretien d’embauche après une reconversion
Quitter leur job les a libérés !

Étiquettes :

Plus d'articles de la même rubrique:

De
Article Précédent Article Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 shares