La qualité de vie au travail, nouveau levier de performance ?

open-mind-kfe

Le Lab RH, association regroupant près de 250 startups de l’innovation RH et de l’emploi, a organisé lundi 24 octobre une soirée dédiée à la qualité de vie au travail (QVT). On y était, on vous raconte.

Le secret d’une table-ronde réussie, c’est déjà un bon lieu. En découvrant l’Open Mind KFE, situé dans le 2ème arrondissement de Paris, on se dit que cet espace de “co-meeting” est idéal. “Au delà du lieu qui est agréable, nous avons voulu instaurer un climat de confiance et de respect, une atmosphère favorisant l’implication et l’inspiration, explique Xavier Ginoud. La hauteur sous plafond, la lumière du jour, le mobilier… Tout concourt à l’efficience et à la performance collective.” Une manière de recréer du lien social, un thème au cœur de cette soirée qui avait pour fil rouge : “La qualité de vie au travail, nouveau levier de performance ?”. On en retiendra cinq idées fortes :

  • La QVT est un élément déterminant pour attirer, motiver et fidéliser les talents. Il n’y a pas que le niveau de salaire qui compte !
  • Les salariés sont parfois les premiers freins à la QVT. Quand de nouveaux services ou de nouveaux espaces sont proposés, ils n’osent pas forcément s’en emparer. Par peur et par auto-censure. Fondatrice de Yogist, une méthode de yoga qui se pratique assis au bureau, Anne-Charlotte Vuccino a raconté une anecdote significative en la matière : “Nous avons proposé des cours de yoga aux salariés d’une entreprise pendant leur temps de travail. C’est le patron qui était à l’origine de cette initiative pensant que cela permettrait au plus grand nombre de venir. Résultat : les cours étaient déserts ! Nous avons dû les décaler sur la pause déjeuner pour que les collaborateurs y participent.”
  • L’engagement des managers et de la direction est essentiel. “Quand nous installons notre feeling lab [un espace modulable pour partager, innover et se ressourcer] dans une entreprise, les salariés n’osent pas forcément y venir de suite, souligne Philippe Blandin d’Eneixia. Pour que cela prenne, il faut que le lieu soit animé. Il est notamment primordial que les chefs montrent l’exemple et donnent envie au reste des équipes de s’impliquer.” La QVT demande du “courage managérial”, selon la formule de Thomas Cornet de Wittyfit, une plateforme mesurant le bien-être des salariés, et de Mathieu Jeann-Beylot de Mutum, un site de prêt et d’emprunt d’objets.
  • La QVT ne doit pas se résumer à des mesures “gadgets” qu’il s’agisse d’un baby-foot ou de locaux design. “Pour éviter que la QVT ne soit qu’une mode, il faut transformer le cœur de l’entreprise et donc initier un vrai travail collaboratif, insiste Xavier Ginoud. Cela induit, entre autres, des changements significatifs en termes de management”. Pour aller plus loin sur ce sujet, lisez l’excellent “Bonheur au travail et baby-foot : et si on arrêtait les mesures gadgets ?” de Pierre Monclos.
  • La QVT n’est pas un coût, mais un investissement. Le bien-être des salariés et leur satisfaction sont synonymes de performance. Les indicateurs permettant de la mesurer ne doivent pas se limiter à des aspects négatifs (absentéisme, etc.) , mais mettre en avant des éléments positifs. Et si la QVT se mesurait d’abord au nombre de sourires aperçus dans les bureaux ?

Après cette table-ronde, quatre ateliers et une séance de yoga assis. 15 minutes pour détendre les cervicales, les lombaires, mais aussi les yeux ! Merci Yogist 🙂

Le mantra à retenir de cette soirée ? Une citation de Richard Branson : “Si vous prenez soin de vos employés, ils prendront soin de vos intérêts”.

Étiquettes :

Plus d'articles de la même rubrique:

De
Diplômée de Sciences-Po Paris, Fabienne Broucaret est la fondatrice et la rédactrice en chef de My Happy Job. Conférencière, passionnée par les questions de mixité, elle est aussi l’auteure des livres "Le sport, dernier bastion du sexisme ?" et "A vos baskets toutes ! Tour de France du sport au féminin" (Michalon). Elle a aussi co-écrit “2h chrono pour déconnecter (et se retrouver)” avec Virginie Boutin (Dunod, mai 2018).
Article Précédent Article Suivant

Commentaires

  1. Pingback: La qualité de vie au travail, nouveau le...

  2. Pingback: La qualité de vie au travail, nouveau le...

  3. Pingback: La qualité de vie au travail, nouveau le...

  4. Pingback: La qualité de vie au travail, nouveau le...

  5. Pingback: Mathildebu | Pearltrees

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 shares