Droit à la déconnexion : l’exemple de La Poste

droit-deconnexion-pexels

Afin d’assurer le respect des temps de repos et de congés, ainsi que l’équilibre entre vies professionnelle et personnelle, un « droit à la déconnexion » pour tous les salariés figure désormais dans le Code du Travail. Si cette mesure n’entrera en vigueur qu’au 1er janvier 2017, certaines entreprises, comme La Poste, l’ont déjà mise en place.

C’est un des rares points de la loi El Khomri qui a fait consensus. Préconisé par le rapport sur la « transformation numérique et la vie au travail » de Bruno Mettling, directeur général adjoint en charge des ressources humaines (RH) et de la communication interne d’Orange, remis en 2015 à la ministre du Travail, le droit à la déconnexion entrera en vigueur au 1er janvier prochain. Concrètement, cela signifie limiter ou interdire les appels téléphoniques, l’envoi de mails et de sms en dehors des horaires de bureau, sensibiliser les salariés aux risques de l’hyper-connexion, etc. Et quand on sait, par exemple, que seulement 23% des cadres se déconnectent systématiquement en dehors de leur temps de travail, le chantier est énorme (1).

Pour le mettre en œuvre, la priorité sera donnée à la négociation collective avec les partenaires sociaux afin d’établir des règles de bonne conduite correspondant aux besoins des salariés. A défaut, une charte devra prévoir la mise en œuvre d’actions de formation et de sensibilisation à l’usage des outils numériques. Le droit à la déconnexion a pour l’instant été inscrit dans un seul accord de branche, celui des entreprises du numérique et du conseil (Syntec) en 2014.

Les managers en première ligne

A ce jour, La Poste est la seule entreprise à l’avoir intégré dans un accord social national, en 2015. Il rappelle quelques règles de bon usage des messageries électroniques et des téléphones professionnels. « Le principe est simple, chaque postier a le droit de ne pas répondre aux messages et appels reçus en dehors de ses heures habituelles de travail et s’abstient de solliciter ses équipes ou ses collègues en dehors de ces mêmes heures, sauf en cas d’urgence exceptionnelle, précise Florence Wiener, Directrice de la Stratégie sociale et de la qualité de vie au travail de La Poste (2). A partir de septembre, lorsqu’un collaborateur essayera d’envoyer un message en soirée ou le week-end, une fenêtre rappelant le principe du droit à la déconnexion s’affichera et proposera de différer l’envoi du mail ou de confirmer, si cela est vraiment nécessaire, l’envoi immédiat. Nous avons aussi engagé une campagne de sensibilisation auprès de tous les postiers.»

Si ce droit s’adapte en fonction des heures de travail de chacun, un temps de déconnexion de référence a été défini entre 20h et 7h30, du lundi au vendredi, ainsi que le samedi et le dimanche toute la journée. Tous les salariés sont concernés, mais les managers sont en première ligne. « Ils le sont à double titre, estime Florence Wiener. En tant que postiers au titre de la bonne articulation entre la vie personnelle et la vie professionnelle, mais également vis-à-vis de leurs équipes. L’exemplarité des managers est essentielle pour diffuser au sein de l’entreprise une culture des bonnes pratiques des technologies de l’information et faire évoluer le comportement de chacun. »

(1) Selon une étude Apec de décembre 2014.
(2) Propos recueillis lors de la table ronde « Interruption dispersion, déconnexion… et surtravail à l’heure du numérique » organisée par l’Anact lors de la Semaine de la qualité de vie au travail le 13 juin 2016 à Paris.

Crédit photo : Pexels.

Étiquettes : ,

Plus d'articles de la même rubrique:

De
Article Précédent Article Suivant

Commentaires

  1. Pingback: L’équilibre idéal ? 2 à 3 jours de télétravail par semaine – My Happy Job

  2. Pingback: Management bienveillant : « L’être humain est la seule chose importante dans l’entreprise » – My Happy Job

  3. Pingback: Apprendre à (se) déconnecter en méditant – My Happy Job

  4. Pingback: 5 bonnes raisons de lire le guide pratique de la parentalité en entreprise – My Happy Job

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 shares