Bordeaux, la ville où les Français rêvent de travailler

reference-a048-credit-christophe-bouthe

La capitale girondine est la ville la plus attractive aux yeux des salariés français. C’est en tout cas ce que montrent deux études parues en septembre.

Plus de huit cadres de la région parisienne sur dix voudraient déménager pour s’offrir un meilleur cadre de vie (1). Quitte à faire des concessions, que ce soit une baisse de salaire (54%), une reconversion professionnelle (48%) ou un niveau de poste moins élevé (36%). L’étude menée par le site Cadremploi rapporte aussi qu’un cadre parisien sur deux interrogé n’est pas satisfait de sa situation, principalement à cause du temps perdu dans les transports, du coût du logement et d’un environnement trop pollué.

Où déménager ?

Placée en tête par 56% des sondés, Bordeaux trône à la première place du podium des villes jugées les plus attractives par les cadres inscrits sur le site internet d’offres d’emploi et conseil en gestion de carrière. Un choix confirmé par le palmarès 2016 des villes où les Français aimeraient travailler (2). Indétrônable, Bordeaux est plébiscitée par 38% des salariés français. Elle est suivie par Nantes qui continue de progresser en gagnant cette année deux places. La capitale de la région Pays de la Loire relègue ainsi Toulouse à la 3ème place. Montpellier et Aix-en-Provence restent dans le top 5. Les jeunes montrent quant à eux un fort attrait pour Lyon qu’ils placent en deuxième position, et classent mieux Paris que leurs aînés.

classement-villes-france-travail

Qualité de vie, dynamisme économique, opportunité d’emplois, proximité de la famille et des amis, prix de l’immobilier, accessibilité en termes de transports… Voilà ce qui rend une ville attractive aux yeux des salariés français en quête de bien-être.

criteres-choix-classement-villes-france-travail

 

(1) L’enquête a été réalisée du 7 au 12 juillet 2016 par questionnaire auto-administré en ligne auprès de 3.689 cadres parisiens inscrits sur le site internet de Cadremploi.
(2) Etude de l’Institut Great Place to Work®réalisée par l’institut Think auprès 1 250 salariés représentatifs de la population active française issus d’entreprises et d’administrations de toutes tailles et tous secteurs, dont un sur-échantillon de 468 jeunes salariés.

Crédit photo : Christophe Bouthe.

Étiquettes :

Plus d'articles de la même rubrique:

De
Article Précédent Article Suivant

Commentaires

  1. Pingback: Toulouse en tête des villes où les salariés sont les plus épanouis au travail – My Happy Job

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 shares