Les semaines filent et se ressemblent. Toujours trop courtes, toujours trop remplies. Et si on prenait le temps de se poser pour gagner en efficacité et et atteindre ses objectifs ? Dans 2h chrono pour mieux m’organiser (1), Julien Gueniat, fondateur du site Organisologie, partage un tas de conseils et d’astuces, exercices à l’appui. Il casse, au passage, quelques idées reçues en matière d’organisation. La preuve par quatre.

1° Je peux terminer mon travail

Pensez-vous devoir terminer votre travail pour prendre du bon temps ? Pensez-vous pouvoir quitter le travail en vous disant “C’est bon, c’est terminé ?”. Erreur. Il y aura toujours quelque chose à faire, ou à améliorer. Apprenez plutôt à regarder, en fin de journée, le chemin parcouru et à récompenser vos efforts. Croire que le travail peut être terminé est frustrant, apprenez à vivre avec du travail en attente.

2° L’organisation tue la créativité

Beaucoup de personnes pensent que le fait de s’imposer une rigueur personnelle est une entrave à la créativité et à l’épanouissement. Le mythe du génie créatif qui arrive soudainement à produire des idées merveilleuses à la vie dure. Pourtant, en analysant les journées des artistes de ce siècle, on aperçoit une organisation routinière réduisant les prises de décision et libérant ainsi de l’énergie pour les activités à forte valeur ajoutée.

3° Les to-do-list me rendent efficaces

Vous pouvez passer votre vie à écrire des listes, mais passer à côté de ce qui compte le plus. Non seulement les tâches doivent être hiérarchisées (quelles sont vos priorités ?), mais elles doivent être aussi accompagnées d’informations supplémentaires : combien de temps avez-vous à votre disposition ? Quelle est votre niveau d’énergie ?

4° Le temps se gère

Une personne qui dit “Je n’ai pas le temps” dit en réalité “Je fais passer d’autres priorités avant”. Dîtes-vous souvent je n’ai pas le temps ? Si c’est le cas, reprendre la responsabilité de vos actions commence par le vocabulaire que vous utilisez au quotidien. Assumez vos comportements : “Je n’ai pas pris le temps pour…”, “J’ai d’autres priorités”.

Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job.

A lire aussi :
 5 exercices pour lâcher prise au bureau
 Pour être plus productif (et moins fatigué), faites des pauses !
 Ne vous laissez plus piéger par votre « cerveau réactif » !

(1) Dunod.

Crédit photo : Pexels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici