Plus de la moitié des salariés ont mal au dos au moins une fois par an

Man touching his back with his two hands, back pain.

Les chiffres 2015 de la branche accidents du travail de la sécurité sociale viennent d’être dévoilés. Voilà ce qu’il faut en retenir.

  • Un milliard d’euros. C’est ce que coûte le mal au dos aux entreprises, soit autant que la facture des autres troubles musculo-squelettiques (TMS).
  • 19% des accidents du travail correspondent à des lombalgies en 2015, contre 13 % en 2005. Leur nombre est passé sur cette période de 146 000 à 167 000, alors les accidents du travail ont globalement reculé de 1,1 million à moins de 900 000.
  • Plus de la moitié des salariés français souffrent au moins une fois dans l’année d’un épisode de lombalgie. C’est même le deuxième motif de recours au médecin traitant. Une fois sur cinq, il donne lieu à un arrêt de travail. Les lombalgies sont ainsi à l’origine de 30% des arrêts de travail de plus de six mois.
  • Le risque de lombalgie croît de 2 200 cas par an depuis dix ans dans les services, alors qu’il recule de 1.100 cas par an dans l’industrie. Le risque est très élevé dans le BTP, fort dans l’agroalimentaire, les transports et l’énergie.
  • La lombalgie est la troisième cause d’admission en invalidité.
Étiquettes : , ,

Plus d'articles de la même rubrique:

De
Article Précédent Article Suivant

Commentaires

  1. Pingback: Plus de la moitié des salariés on...

  2. Pingback: Quand l’art s’invite au bureau – My Happy Job

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 shares