Les priorités au travail changent-elles selon le niveau de salaire ?

salaire

Glassdoor, plateforme dédiée à l’emploi et au recrutement, publie aujourd’hui une étude sur les sources de satisfaction au travail. Ces dernières évoluent-elles en fonction du salaire ? Eléments de réponses.

Quel que soit le niveau de rémunération, les trois facteurs qui contribuent le plus à la satisfaction au travail sont toujours les mêmes. Dans l’ordre : la culture et les valeurs de l’entreprise, la qualité de l’équipe de direction et les opportunités de carrière. C’est ce que montre l’étude menée par le département de recherche économique de Glassdoor auprès de plus de 615 000 utilisateurs de ce site.

On note tout de même des variations au fur et à mesure que le salaire augmente :

Graphique Glassdoor

Ainsi, l’intérêt pour les opportunités de carrière augmente fortement, et de manière continue, au-delà de 40 000 $ par an, tout comme la qualité de l’équipe de direction. En revanche, les autres sources de bien-être diminuent. Les chutes les plus vertigineuses ? L’équilibre vie pro-perso, et, logiquement, le salaire et les avantages sociaux.

En conclusion, « alors que le salaire est important, ce n’est pas le facteur de satisfaction principal. En fait, ce qui contribue le plus au bonheur des salariés c’est de travailler dans une entreprise qui partage les mêmes valeurs, qui offre un parcours de carrière qui a du sens et qui est animée par des dirigeants qui soutiennent et croient en leurs équipes. »

Crédit photo : Unsplash

Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job.

Étiquettes :

Plus d'articles de la même rubrique:

De
Article Précédent Article Suivant

Commentaires

  1. Pingback: Les priorités au travail changent-elles ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 shares