Des potagers pour favoriser la cohésion d’équipe

pexels-photo-89852

 Des potagers au milieu de l’open-space

Remplacer votre ficus déplumé par des mini-potagers de bureau, ça vous dit ? L’idée est née de deux amis, Charles et Romain, tous deux originaires de la campagne. Après leurs études de commerce à Lyon, ils se retrouvent à la Défense. En manque de vert, ils se mettent à cultiver des tomates et des radis sur les balcons de leurs amis, sur des friches et dans leurs appartements. Ils décident alors de fonder Ciel Mon Radis, et s’associent avec Constance, architecte, pour dessiner et mettre sur pied leur premier potager de bureau. Des petits carrés de verdure de 60 centimètres de côté, faciles à assembler sans clou ni vis, enchâssés dans des cadres en bois français et labellisé FSC. On peut en mettre un seul ou en assembler plusieurs. Le concept déjà séduit des entreprises comme Bouygues Immobilier, Roche, Icade, Nature & Découvertes, Nextdoor, Natixis, L’Oréal…

Et le résultat, c’est du basilic, de la menthe, de la coriandre, du persil : des herbes qui poussent vite et qui se mangent ! Le plus ? Les équipes sont formés pour les bichonner. Au quotidien, le potager devient ainsi un espace de pause et d’échanges informels pour les collaborateurs. Tous les deux mois, ils peuvent également participer à un atelier de jardinage. La start-up propose également des team-building de sept jours ou des animations à la journée : plants de mini-légumes, haute bouture, green tag, plante fleurie pour le bureau… Une bonne idée quand on sait que le bien-être des salariés augmente de 13% dans des espaces de travail agrémentés de plantes vertes et de lumière naturelle. F.B.

Des potagers aériens

Faire pousser des fruits et des légumes sur les toits des entreprises, c’est le pari un peu fou de Macadam Gardens, créé par deux jeunes Toulousains, Alex Belin et Cédric Jules. Ce duo de maraîchers bios, respectivement ingénieur agronome et ingénieur commercial, a lancé l’idée il y a quatre ans. « On s’est aperçu que le concept de corporate gardens existait aux Etats-Unis mais pas en France, raconte Cédric. On a trouvé pertinent de le proposer ici, pour permettre aux salariés de se retrouver à l’air libre autour d’une activité conviviale, porteuse de sens et de valeurs ».

Macadam Gardens s’adresse aux entreprises engagées dans une démarche de développement durable. La première à se laisser convaincre est la clinique privée Pasteur à Toulouse qui a mis à disposition son toit de 500 m² situé à 500 mètres de haut. « Nous y avons installé plus de 200 jardinières et 1000 plants. Aujourd’hui, on peut y cueillir des haricots verts, des fraises, des tomates, des salades, des aromates. C’est l’un des plus grands potagers d’entreprise en France ».

Un moyen de casser les codes

Ce jardin géant fait la joie d’un noyau de salariés qui s’y donnent rendez-vous tous les vendredis à l’heure du déjeuner. « Ils s’occupent de l’entretien, du désherbage, de la taille, de la récolte, mobilisent des collègues de différents départements de la clinique. Ils se retrouvent tous dans la bonne humeur, au soleil. Le jardinage favorise la cohésion d’équipe, permet de casser les codes : il n’y a plus de notion de titres, de hiérarchie. Une fois que tout le monde a les mains sales, tout le monde est à égalité » estime Cédric. Le potager profite aussi au cuisinier de l’hôpital qui s’y approvisionne pour préparer les plats destinés aux salariés et aux patients.

Fort de cette référence, Macadam Gardens a commencé en juin dernier à végétaliser les 60m² de terrasse du toulousain Sigfox, le leader mondial de la connectivité des objets. « On y a planté des légumes et des aromatiques dans des bacs, l’idée est de tester l’implication et la motivation des salariés. Si ça prend, il y a des 100 m² de verdure disponible autour du parking qui pourrait être transformé à terme en potager ». Terrestre et non aérien cette fois… C.D.

Pour ne rater aucune actualité en matière de qualité de vie au travail, inscrivez-vous à la newsletter de My Happy Job.

A lire aussi :
Un espace de coworking avec plus de plantes vertes que d’ordinateurs
– Feng Shui : comment bien aménager son bureau ?
– 
Comment bien choisir sa plante de bureau ?

Crédit photos  Pexels, Ciel mon Radis et Cédric Jules de Macadam Garden

Étiquettes : ,

Plus d'articles de la même rubrique:

Article Précédent Article Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 share