5 exercices pour lâcher prise au bureau

pexels-photo-lacher-prise

Comment retrouver de la sérénité au quotidien ? Cécile Neuville, psychologue spécialisée en développement personnel et auteure de 5 minutes pour lâcher prise enfin ! (1), vous donne des conseils pratiques pour réduire le stress et ainsi mieux vous épanouir dans votre vie professionnelle.

Faites des pauses régulièrement

Imaginez un enfant qui devrait courir toute la journée, passant d’un exercice à un autre, d’un exposé à un cours de sport, d’un cours de français à un cours de maths, non-stop du matin au soir. Tiendrait-il à ce rythme ? Serait-il efficace ? Evidemment, non ! Les récréations, les pauses déjeuner, les week-ends et les vacances sont indispensables. Pourquoi en serait-il autrement pour vous ? Faites des pauses dans votre journée, mêmes courtes. Testez les micro-pauses dynamiques. Levez-vous, sortez une minute de votre bureau, étirez-vous, sautez sur place, respirez plusieurs fois profondément… Vous pouvez aussi faire un ou deux exercices de yoga sur votre chaise. Terminez en buvant un grand verre d’eau. En deux minutes, vous aurez apporté à votre corps les bases dont il a besoin : de l’air, de l’eau et de l’énergie !

Prenez de la hauteur

Fermez les yeux, et imaginez que vous pouvez vous envoler dans le ciel. Envolez-vous et prenez de la hauteur sur votre vie. Observez vos difficultés actuelles dans votre travail, puis élargissez votre champ de vision en prenant plus de hauteur. Observez votre vie professionnelle, avec ses points forts et ses points à améliorer. Enfin, prenez encore de la hauteur et observez votre vie dans sa globalité, en cherchant toutes les sources de positif. Revenez tranquillement sur terre, sachant que vous avez maintenant cette force intérieure nouvelle en vous. Refaites cet exercice à chaque moment de difficulté.

Vos ressources positives

Faites une liste de toutes les personnes que vous êtes amené à croiser dans le cadre de votre activité professionnelle. Relisez cette liste et mettez un « + » à côté de celles qui vous inspirent des idées positives pour le travail, de celles qui vous motivent ou qui vous aident à aller plus loin, etc. Ce sont vos ressources positives ! Rapprochez-vous d’elles dès que des personnes négatives viennent influencer votre énergie du mauvais côté.

Brûlez la pression !

Prenez une feuille et notez dessus tout ce qui vous met actuellement la pression. Listez, en vrac, tout ce qui vous angoisse, vous panique, vous épuise. Libérez-vous en écrivant, puis attrapez cette feuille et, après avoir pris une profonde respiration, brûlez-la. Votre pression s’envolera en grande partie en fumée. Un exercice symbolique, mais qui permet d’obtenir des résultats bien concrets.

Votre ancrage de sécurité positive

Face à une personne qui vous blesse ou vous énerve, voici une technique pour vous aider à bien réagir. Choisissez une force que vous avez en vous et que vous aimez, qui vous est utile pour vous calmer : le courage, la bienveillance, l’optimisme, le pardon… Identifiez cette force et attrapez votre poignet avec votre main opposée en répétant dix fois le nom de votre force lentement, la laissant vraiment vous submerger. Lorsque vous vous retrouvez en situation d’urgence, faites appel à votre ancrage de sécurité positive en refaisant ce geste. La force prendra alors automatiquement le dessus sur les autres émotions.

(1) Leduc.S Editions.

Crédit photo : pexels.

Étiquettes : , ,

Plus d'articles de la même rubrique:

De
Article Précédent Article Suivant

Commentaires

  1. Pingback: 5 exercices pour lâcher prise au bureau&n...

    • BERT
    • 21 décembre 2016
    Répondre

    Ces articles sont très intéressants : je valide et j’adhère complètement.
    Objectif « bien être au travail » permet de booster la performance des salariés tout en s’épanouissant.
    Pendant un peu plus d’un an, j’ai subi le joug d’un hiérarchique qui se disait bienveillant ; en réalité, il avait mis en place une dictature « diviser pour mieux régner » ; pourtant il me disait souvent qu’il était bienveillant avec moi, que j’étais un des salariés avec qui il passait le plus de temps à parler…. en fait, il ne faisait que me tirer vers le bas.

  2. Pingback: 5 exercices pour lâcher prise au bureau &...

  3. Pingback: Elsa Grangier : « Prendre du plaisir à donner un sens à ce que l’on fait » – My Happy Job

  4. Pingback: David Abiker : « C’est une chance de connaître la vie de slasheur à 47 ans ! – My Happy Job

  5. Pingback: « Se réapproprier son temps, c’est passer d’un ressenti de temps subi à un ressenti de temps choisi » – My Happy Job

  6. Pingback: 5 bonnes habitudes à prendre pour prévenir le burn-out – My Happy Job

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 shares